COIN DES COUPLES

Comment gérer sa sexualité à la ménopause ?

Baisse de la libido, chute d’hormones, perte de confiance en soi, les femmes ménopausées font face à de nombreux changements qui impactent leur sexualité. Alors, comment passer cette étape tout en préservant une vie sexuelle épanouie ? Voici nos conseils !

La ménopause est une étape dans la vie d’une femme marquée par la disparition des règles et l’arrêt de l’ovulation. Un phénomène naturel qui n’en reste pas moins difficile à appréhender, notamment en raison de la baisse hormonale qui peut altérer le désir sexuel.

En effet, d’après le College National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF), 40% des femmes disent souffrir de troubles sexuels lorsqu’elles entrent en ménopause. Pour autant, la ménopause n’est absolument pas une fatalité qui contraint les femmes à renoncer à une vie sexuelle épanouie. La preuve !

Que faire pour lutter contre la sécheresse intime ?

La sécheresse vaginale fait partie des conséquences de la perte de l’ovulation, un effet indésirable qui peut impacter la vie sexuelle.

En effet, alors que la lubrification vaginale, qui est une des expressions de l’excitation sexuelle, se manifeste généralement en une dizaine de secondes avant la ménopause, passée cette étape, celle-ci peut être plus lente et moins abondante.

Pour soulager la sécheresse vaginale, il existe de nombreuses solutions, comme l’utilisation de lubrifiants à base d’eau, de silicone ou d’huiles végétales à chaque rapport.

Vous pouvez également avoir recours à des traitements hormonaux locaux qui consistent à appliquer une crème au niveau de la zone génitale contenant des estrogènes mais aussi appliquer des ovules de probiotiques ou à base d’acide hyaluronique.

Des séances de laser peuvent également permettre d’améliorer l’élasticité et l’hydratation du vagin.

Enfin, sachez que les préliminaires sont très importants pour stimuler la lubrification, alors ne soyez pas impatient·e·s et laissez à votre corps le temps de se mettre en condition.

Repenser sa sexualité

Etre ménopausée ne veut en aucun cas dire renoncer au plaisir sexuel, bien au contraire ! En revanche, cela peut demander quelques petits ajustements.

Tout d’abord, ne limitez pas votre sexualité au sexe et à la pénétration : massages, masturbation, fantasmes, caresses, slow sex, redéfinissez ses contours, que vous viviez seule ou en couple.

Aussi, si vous avez toujours autant de désir, ne vous retenez surtout pas de faire l’amour. Au contraire, les rapports sexuels réguliers sont le meilleur moyen de booster la libido.

Une hygiène de vie saine

Et si vous adoptiez de nouvelles habitudes de vie pour soulager les effets de la ménopause ? En effet, une hygiène de vie saine va aider à supporter certains désagréments, notamment ceux qui concernent les troubles sexuels. LIRE PLUS SUR PASSEPORTSANTÉ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page