ACTUALITÉSSANTE

Congrès du SAMES : Les médecins rappellent à l’Etat ses engagements

L’Etat du Sénégal a signé des accords avec les médecins qui sont en train d’être déroulés. Toutefois, un pan de ces accords doit être matérialisé au cours du mois de janvier 2024.  Il s’agit, notamment, des primes de logement. “Ceci va enrayer un peu la fuite des cerveaux et permettre d’avoir des professionnels motivés qui ont envie de rester chez eux et encourager les enfants à suivre la médecine”, estime Amadou Yéri Camara, Secrétaire général du Syndicat Autonome des Médecins du Sénégal (SAMES), lors du congrès du SAMES, présidé par la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Marie Kermesse Ngom Ndiaye.
Cet engagement de l’État a contribué à instaurer un climat serein dans le secteur de la santé avec la suspension du mot d’ordre de grève par le SAMES. 
 
Ce congrès a, également, été l’occasion pour le SAMES de se pencher sur les enjeux et défis auxquels fait face le corps médical. «  C’est pourquoi nous avons organisé un panel sur l’exercice de la médecine. Il y a aussi un panel sur le trafic des médicaments et l’absence des spécialistes en périphérie. Vous avez entendu la lutte des internes, le statut est important et en tant que  SAMES nous avons commandité un rapport pour avoir un statut spécial. Ce statut va prendre en compte les spécificités de l’exercice de la médecine. Nous avons commandité l’étude et espérons que le Sénégal va prendre en considération cet aspect », a souligné Dr Camara.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page