JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Conseil Supérieur de la magistrature – premier président de la cour suprême : Abdoulaye Ndiaye remplace Aly Ciré Ba

Le président de la République, Macky Sall, a présidé son dernier Conseil supérieur de la magistrature (CSM) hier, vendredi 29 mars 2024. Il ressort de cette rencontre, sous la houlette de Macky Sall, qui va remettre le pouvoir à son successeur, le président nouvellement élu, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, le mardi 2 avril prochain, entre autres mesures, la nomination de Abdoulaye Ndiaye comme Premier président de la Cour suprême et de Madame Henriette Diop Tall à la présidence du Pool financier judiciaire.

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le dernier du genre sous le magistère du président Macky Sall, s’est réuni hier, vendredi 29 mars 2024. L’ordre du jour a porté sur l’examen des mesures individuelles. Ainsi, plusieurs décisions ont été prises par le chef de l’Etat, à l’issue de la réunion. Ces mesures de changements ont concernées notamment la Cour suprême, la Cour d’appel de Dakar, l’Administration centrale, la Cour d’appel de Saint-Louis et celle de Thiès.

Ainsi, le magistrat Aly Ciré Ba, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite, n’est plus Premier président de la Cour suprême. Il a été remplacé par le magistrat Abdoulaye Ndiaye lors de ce dernier conclave du Conseil supérieur de la magistrature que Macky Sall a présidé. Abdoulaye Ndiaye jusque-là Président de la Chambre administrative de la Cour suprême, est, désormais, le Premier président de la haute juridiction, en remplacement de Ciré Aly Ba atteint pas la limite d’âge dans la fonction publique.

MADAME HENRIETTE DIOP TALL PRESIDE LE POOL FINANCIER JUDICIAIRE

Autre décision majeure de la réunion du CSM d’hier vendredi, le Pool financier judiciaire est enfin doté d’une équipe pour mener à bien sa mission. Le magistrat Madame Henriette Diop Tall, précédemment en détachement à l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP), en devient la présidente. Elle a été nommée lors du CSM d’hier vendredi, pour occuper les fonctions de Président de la Chambre d’accusation financière du Pool judiciaire financier.

De même, le magistrat Amadou Seydi, précédemment Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Pikine-Guédiawaye, est nommé Procureur de la République près le Pool judiciaire financier. Il cède sa place au parquet du Tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye au magistrat El Hadji Abdoulaye Bah, précédemment Substitut général près la Cour d’appel de Dakar.

Le magistrat Youssoupha Diop, jusque-là Président de Chambre à la Cour d’appel de Thiès, devient Président du Collège des Juges d’Instruction du Pool judiciaire financier.

IDIALLO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page