https://myolyn.com/slot-bonus-new-member/

DiplomatieInternational

Contrat du siècle: après la gifle australienne, la main tendue indienne?

fr.sputniknews.com

L’Inde et la France vont renforcer leur coopération en indopacifique. Partenaire historique de l’industrie de Défense française, New Delhi pourrait-il tourner à son avantage le camouflet essuyé par la France en Australie? Éclairages.Le fiasco français en Australie pourrait-il, par ricochet, servir les intérêts indiens?

Depuis que Canberra a torpillé le « contrat du siècle » de 12 sous-marins avec la complicité de l’Administration Biden, les regards se tournent vers l’Inde. New Delhi a en effet manifesté son intérêt pour les submersibles tricolores et budgétisé douze milliards d’euros pour se doter de six sous-marins à propulsion nucléaire.

« Une idée fait son chemin parmi les analystes de la capitale: New Delhi doit saisir l’occasion pour pousser la France à transférer sa technologie en matière de submersibles, en particulier dans la propulsion nucléaire« , relate Le Figaro.

« Le tabou de la dissémination nucléaire a volé en éclats »

Le 21 septembre, Emmanuel Macron et le Premier ministre indien Narenda Modi se sont entretenus par téléphone. Les deux hommes d’État ont réaffirmé leur volonté d’agir conjointement dans la région indopacifique. Selon l’Élysée, le Président de la République aurait insisté sur « l’engagement de la France à contribuer au renforcement de l’autonomie stratégique de l’Inde, y compris sa base industrielle et technologique« .

Reste à savoir si une concession française dans ce domaine si stratégique et souverain qu’est la propulsion nucléaire est envisageable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :