ECONOMIE

Coronavirus : quels impacts sur les économies des pays Africains.

L’industrie chinoise occupe une place importante dans le continent Africain. Le coronavirus pourrait affecter la santé économique internationale si l’épidémie persiste.

Par ailleurs, la Chine représente environ le quart de la production industrielle mondiale, et fabrique de nombreux composants pour le reste du monde. Un ralentissement durable de l’industrie chinoise pourrait bloquer des usines du monde entier, à qui il manquerait des composants essentiels.

L’impact du coronavirus sur le continent africain peut être insignifiant à court terme mais peut présenter des conséquences néfastes à long terme. En effet le prix du pétrole subit une baisse de 14% d’où l’effet immédiat en ralenti sur les exportations des produits pétroliers du Nigeria, de l’Angola, de l’Algérie, du Gabon, du Congo. L’Afrique du Sud, la Guinée, le Nigeria et la Mauritanie ont vu le cours du minerai de fer chuter de 8%. Les prix des matières premières (huile de palme, café, coton) reculent impactant directement la cote d’ivoire, le Cameroun et la burkina Fasso.

La RD Congo, la Zambie et l’Ouganda éprouvent des difficultés à écouler leur cuivre, de même les exportations du nickel malgache vers la chine sont au ralenti à cause de la fermeture des usines.

Au Sénégal la production d’anacarde en Casamance pourrait être perturbée.

Mame Mor Fall Économiste financier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page