COIN DES COUPLES

Couple : comment cultiver l’harmonie et la bienveillance malgré les défis parentaux?

L’arrivée de bébé est un événement qui chamboule profondément la vie de couple et le met à rude épreuve dès la grossesse. Entre les nuits blanches et une journée rythmée par les nouvelles exigences de votre vie de parents, il devient presque impossible de s’accorder du temps et d’entretenir la flamme au sein du couple. Pourtant cultiver sa relation amoureuse est vital après l’arrivée des enfants. Ces quelques conseils recueillis auprès de jeunes parents danois vous aideront à surmonter les difficultés de couple inévitables et à préserver une vie conjugale épanouie.

Je crois que ce n’est un secret pour personne. La naissance des enfants met le couple à rude épreuve ! Comme beaucoup de parents ont pu en témoigner, si la vie de famille est source de bonheur et promet de beaux moments, le couple, lui, est souvent relégué au second plan. Soucieux de faire de son mieux dans son nouveau rôle de parent, on oublie de prendre soin de soi et de l’être cher. Les conversations sont régulièrement monopolisées par les besoins incessants des enfants et après des journées bien remplies, épuisés, les temps en amoureux deviennent de plus en plus rares tout comme les moments d’intimité.

Cependant, il est essentiel de se rappeler que le bien-être profond de nos enfants est étroitement lié au bien-être de leurs parents. Des petits gestes simples, des moments de complicité, des moments d’intimité et parfois une aide professionnelle, telles sont les clés d’une parentalité épanouie. Car qui dit couple heureux, dit famille heureuse !

1- Ne pas prendre de décisions hâtives avant que toute la famille ne fasse ses nuits !

L’arrivée d’un bébé peut secouer la vie de maman, de papa, et du couple tout entier. La fatigue, le stress et les désaccords peuvent mettre l’harmonie au sein du couple à l’épreuve et mettre en péril relation pouvant aller jusqu’à la séparation. C’est ce qu’on appelle le « baby clash » : 50% des couples ont déjà envisagé la séparation avant le 1er anniversaire de bébé* ! Pour éviter d’en arriver à ces extrêmes fixer vous une règle d’or : « Don’t split until you sleep« , en d’autres termes ne prenez pas de décisions majeures sur l’avenir de votre couple tant que vous ne dormez pas la nuit entière. Les nuits difficiles peuvent rendre vulnérables et exacerber la sensibilité. Garder à l’esprit que cette étape n’est qu’une période de transition !

2- « Ce qui est dit la nuit, reste la nuit »

Les nuits mouvementées et souvent hachées, surtout si vous allaitez, peuvent vite devenir une véritable épreuve pour les jeunes parents. Le manque de sommeil, la fatigue et l’irritabilité peuvent révéler chez vous une seconde nature lors des réveils nocturne, parfois très rude vis à vis de votre bien-aimé(e). Pour maintenir un coupe apaisé et bienveillant , une astuce précieuse consiste à convenir que ce qui se dit ou se passe la nuit y reste. Ne pas ressasser les frustrations nocturnes et les mauvais mots dits pendant la nuit est une aide précieuse afin de maintenir un équilibre dans le couple.

3- Penser aux petits gestes d’amour au quotidien

Avec le temps qui file, les gestes d’affection peuvent se font souvent plus rares. Un jour, on oublie le bisou avant de partir au travail ou à l’heure du coucher et avant même que l’on s’en rende compte, les petits marques quotidiennes d’affection dans le couple sont devenues une exception. Un simple baiser, une caresse, un clin d’oeil ou un « je t’aime » deviennent comme une bouffée d’air frais , un moment agréable dans la routine quotidienne. Des petits gestes qui, à tour de rôle, maintiennent la connexion intime et l’intimité au sein du couple. LIRE PLUS SUR manipani.com

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page