ACTUALITÉSEDUCATION

COURS DE VACANCES RÉPUBLICAINES À FATICK : 270 élèves prévus pour l’amélioration des performances scolaires 

Le mouvement des enseignements républicains de la commune de Fatick a tenu ce matin une réunion à l’école élémentaire El Hadji Salif Ba. L’objectif de la rencontre était de discuter sur les cours de vacances tout niveau offert gratuitement aux élèves.

À l’arrêt ces dernières années, les cours de vacances gratuits des enseignants républicains vont bientôt reprendre dans la commune de Fatick. C’est du moins ce qu’a annoncé ce matin Boucar Diouf le coordonnateur du MCER.
« Le mouvement communal des enseignants républicains de Fatick en collaboration avec le mouvement régional des enseignantes républicaines ( MRER) qui sera lancé ce weekend met en place des dispositifs visant la réalisation graduée et méthodique de la vision déclinée dans la lettre de politique générale pour le secteur de l’éducation et la formation ( LPGS-EF) de novembre 2018. Face à une situation préoccupante et une quasi absence d’un dispositif de prise en charge des apprenants pendant les vacances , les enseignants républicains de Fatick veulent retourner en classe de façon bénévole » a informé Boucar Diouf.
Sur les motivations d’offrir aux enfants des enseignements apprentissages avec gaieté de cœur, il explique « Aujourd’hui les différentes réalisations attestent que beaucoup de nos apprenants sont en deçà des seuils minimaux de performances bien que les résultats scolaires sont globalement satisfaisants dans la commune. C’est pourquoi le MCER de Fatick a mis en place des stratégies d’amélioration des performances scolaires consistant à organiser des cours de vacances qui vont démarrer la semaine prochaine ».
Abordant l’aspect objectif, Boucar Diouf d’ajouter « D’une manière générale il s’agit de dispenser des cours de vacances en français et en sciences avec une dose particulière de civisme de l’élémentaire en passant du moyen jusqu’au cours au secondaire de 9 heures à midi » .
Au cours de la rencontre de ce matin, beaucoup d’enseignants ont promis de participer aux cours gratuits car selon eux, il le font pour leurs enfants, leurs parents.
En attendant une importante stratégie de communication est en marche pour toucher leurs cibles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page