INTERNATIONAL

Crimée: le président russe Vladimir Poutine sur le pont de Kertch

Journée chargée de symboles pour le président russe, qui veut montrer qu’il a le pays bien en main. Annonce du Kremlin et vidéo officielle, ce lundi : Vladimir Poutine s’est rendu sur le pont de Crimée, partiellement détruit en octobre. Sa première visite dans la péninsule annexée depuis le début de « l’opération spéciale en Ukraine ».

Cela avait constitué un choc en Russie : qu’une infrastructure aussi cruciale et aussi éloignée de la ligne de front que le pont de Kertch puisse être endommagée. Mais avec le geste de ce jour, Vladimir Poutine réactive une image bien ancrée dans la rétine des Russes et au-delà. Lui, au volant d’une voiture, sur ce trajet symbolique.

Ce pont, qui relie la Russie à la Crimée annexée, Vladimir Poutine l’avait parcouru pour son inauguration en mai 2018, blouson sur le dos, au volant d’un camion KamAZ orange vif.

Ce lundi après-midi, pour montrer que les réparations ont été faites, c’est une Mercedes qu’a conduit le président russe. Un choix qui a surpris, puisque la marque a quitté le pays.

Pourquoi Vladimir Poutine n’a-t-il pas utilisé le modèle russe officiel, l’Aurus ? « Il a pris la voiture disponible à ce moment-là », a justifié son porte-parole.

Selon le pool du Kremlin, Vladimir Poutine aurait aussi fait ce commentaire sur le pont rénové : « C’est très joli. »

Pour montrer qu’au dixième mois de ce qu’il faut appeler – c’est la loi en Russie – « l’opération spéciale en Ukraine », il tient toujours le pays d’une main de fer, Vladimir Poutine a aussi signé plusieurs décrets ce lundi, dont un sur le renforcement de la lutte contre les ingérences étrangères, et elle implique, c’était inattendu, une interdiction de manifestation autour de tous les bâtiments publics, universités et hôpitaux compris.

Interdiction qui sera laissée à l’appréciation des gouverneurs régionaux aussi, pour « des lieux à caractéristiques historiques et culturelles ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page