slot gacor
ACTUALITÉSEconomie

“De 500 millions sous Diouf à 10 milliards F CFA sous Macky” : L’évolution vertigineuse des fonds spéciaux

Un député sénégalais, cité par Jeune Afrique, indique que les fonds spéciaux s’élèvent “à 10 milliards de F CFA par an sous la Présidence de Macky Sall”. Un chiffre en constante progression, si on l’en croit, puisqu’ils s’élevaient à “8 milliards F CFA par an sous la présidence de Wade et à 500 millions sous Abdou Diouf”.

Toujours est-il que le plus grand mystère règne sur l’utilisation de ces fonds.  “On parle de plusieurs milliards de francs CFA ! Et on ne sait pas qui s’en sert ni comment. Notre commission, censée contrôler l’exécution de ce budget, ne s’est même jamais réunie”, déplore le Député Alphonse Sambou, membre de la coalition Yewwi Askan Wi.

« Dans le projet de loi de finances qui nous est communiqué, nous savons uniquement que ces fonds sont inclus dans la partie “transfert courant” et “transfert de capital” du budget de la présidence », ajoute le vice-président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale.

Un ancien collaborateur d’Idrissa Seck, cité par Jeune Afrique, sous le couvert de l’anonymat, révèle quant à lui que “c’est une caisse où l’on peut puiser en cas de besoin et sans nulle nécessité de rendre des comptes”. “C’est un budget spécial, qui n’a rien à voir avec un budget de fonctionnement”, observe-t-il.

L’homme détaille le fonctionnement des fonds spéciaux lorsque Idrissa Seck était proche collaborateur d’Abdoulaye Wade : “C’était de l’argent distribué à tel ou tel, et l’on demandait parfois à Idrissa Seck de faire l’intermédiaire. Mais le chéquier restait toujours entre les mains du président”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :