POLITIQUE

Dépôt de la caution pour la présidentielle : Aly Ngouille Ndiaye s’acquitte à son tour de son quitus

Le ballet des candidats à la candidature à l’élection présidentielle se poursuit au niveau de la Caisse des dépôts et Consignation (CDC). En effet, à l’instar des autres prétendants à la magistrature suprême, Aly Ngouille Ndiaye, candidat de la coalition Aly Ngouille Ndiaye 2024, a également déposé hier, vendredi 8 décembre, sa caution de 30 000 000 FCFA, pour l’élection présidentielle du 25 février 2024. Une sommes mobilisée par les militants, sympathisants et les alliés, d’après Bilal Cissé, coordonnateur des jeunes de la dite coalition, qui a fait face à la presse au sortir des locaux de la CDC.

« Nous sommes venus ici, au nom du président Aly Ngouille Ndiaye pour déposer sa caution qui a été mobilisée par tous ses militants, sympathisants et ses alliés », a déclaré le coordonnateur des jeunes de la coalition Aly Ngouille Ndiaye 2024. Bilal Cissé s’exprimait hier, vendredi 8 décembre, au sortir du dépôt de la caution du candidat Aly Ngouille Ndiaye pour l’élection présidentielle de 2024.

Interpellés par ailleurs à informer sur la situation du parrainage de leur candidat, ces camarades de l’ancien ministre de l’Intérieur et de l’Agriculture répondent sans détours. « Le 28 novembre, notre candidat, président de la coalition Aly Ngouille 2024 a communiqué en disant que j’adresse mes sincères remerciements aux militants, responsables et sympathisants et aux délégués régionaux, parce que nous avons atteint notre but », a affirmé Me Daouda Ka, mandataire national du candidat Aly Ngouille Ndiaye, qui annonce dans la foulée le dépôt prochain du dossier de candidature. Et le mandataire de la coalition Aly Ngouille Ndiaye 2024 de souligner : « Nous sommes prêts, les prochains jours, à déposer notre dossier complément, y compris le parrainage. Nous avons senti les Sénégalais se mobiliser autour de la candidature de M. Aly Ngouille, jeunes, femmes, hommes, paysans, éleveurs et intellectuels, y compris même les parlementaires. Parce que l’avenir nous révélera. On y verra plus clair les prochains jours».

Me Ka a, toutefois, justifié l’absence sur le terrain de leur candidat comme étant une option. « C’est une option. Ceux qui ont opté d’aller affronter les gendarmes et les policiers sur le terrain, c’est une option. Nous, notre candidat, le peuple court derrière. On le trouve chez-lui, on le trouve dans sa permanence et on lui amène les parrainages. Cela nous suffit », a-t-il indiqué. Avant de poursuivre : « Aly Ngouille Ndiaye, c’est un homme du sérail. C’est quelqu’un qui a été quand même au cœur de l’Etat, ministre de l’Intérieur pendant trois ans, ministre de l’Agriculture. Donc, il connait parfaitement le Sénégal. Il peut sans bouger communiquer et être en contact extrêmement chaleureux avec les militants».

OUSMANE GOUDIABY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page