A LA UNEACTUALITÉS

Dialogue des religions et crise migratoire dans l’audience accordée par Sidiki Kaba au secrétaire d’État du Saint-Siège

(APS) – Le ministre sénégalais de l’Intérieur, Sidiki Kaba, et le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, ont discuté du dialogue des cultures et des religions, de la crise migratoire également, lors d’une audience accordée par le premier au second, vendredi, à Dakar.

‘’Nous avons abordé un certain nombre de points de convergence entre le Saint-Siège et l’État du Sénégal’’, a dit M. Kaba aux journalistes, à l’occasion de la visite de ce représentant du pape François.

Il dit avoir discuté de diversité culturelle, de dialogue des cultures et des religions avec le cardinal Pietro Parolin.

Ce dernier s’est préoccupé du sort des milliers de migrants qui tentent d’entrer en Europe par tous les moyens, dont certains viennent du Sénégal. C’est ‘’un sujet de grande inquiétude et de profonde préoccupation’’, a-t-il dit.

Le Saint-Siège s’est également inquiété des conséquences du changement climatique au Sénégal et dans le reste du monde.

‘’Le respect mutuel, la tolérance et la fraternité’’

Le cardinal Pietro Parolin, chargé des Affaires politiques et diplomatiques du Saint-Siège, a été élevé par le Sénégal au rang de chevalier de l’Ordre national du Lion.

‘’C’est une haute distinction du gouvernement sénégalais, qui est d’abord dédiée au pape François, parce que nous travaillons à son service. C’est aussi une occasion pour nous d’être plus proches du Sénégal et de nous souvenir toujours de votre pays’’, a-t-il dit au ministre de l’Intérieur.

Sidiki Kaba a tenu à signaler que ‘’le Saint-Siège et la République du Sénégal entretiennent depuis plus de soixante ans d’excellentes et fructueuses relations diplomatiques fondées sur le respect mutuel, la tolérance et la fraternité’’.

‘’Nos objectifs communs sont, outre la noble cause de la paix et de la justice dans le monde, les soucis du sort de l’humanité et de la stabilité, y compris des pays d’Afrique’’, a-t-il dit.

‘’Dépasser toutes les adversités et toutes les divisions’’

Pietro Parolin a vivement remercié l’État du Sénégal d’avoir rénové le sanctuaire marial national de Popenguine (ouest) et d’autres lieux de culte de l’Église catholique.

Les ouvrages en question ont été reconstruits par le programme gouvernemental de modernisation des édifices religieux.

L’inauguration du nouveau sanctuaire marial de Popenguine aura lieu ce samedi, dans ce village du département de Mbour, en présence du cardinal Pietro Parolin, représentant du pape François, selon le gouvernement sénégalais.

‘’Le président de la République a demandé au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur de veiller au bon déroulement de la cérémonie de consécration du nouveau sanctuaire marial de Popenguine prévue le 9 décembre 2023’’, annonce le dernier communiqué du Conseil des ministres.

‘’Notre foi en Dieu […] doit nous permettre de dépasser toutes les adversités et toutes les divisions qui peuvent nous menacer’’, a dit Pietro Parolin, ajoutant : ‘’Dieu nous appelle à les surmonter en recherchant la fraternité universelle.’’

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page