A LA UNEACTUALITÉS

Dossier : Aliou Cissé, Pape Thiaw, Habib Bèye, Omar Daf… Les anciens Lions devenus maîtres du banc

La reconversion en tant qu’entraîneur est devenue une tendance chez de nombreux anciens footballeurs sénégalais. Alors que certains absorbent actuellement les connaissances nécessaires dans les salles de classe, d’autres amorcent leurs premiers pas dans la carrière de coaching en sélections ou en clubs.

Quelques-uns, à l’instar de Aliou Cissé, affichent déjà un vécu et un palmarès étoffés. Grâce à son idée de génie de devenir entraîneur, il a offert à son pays le plaisir de remporter la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), mettant fin à une attente de plus d’un demi-siècle. Retour sur le parcours des “anciens Lions’’ qui brillent désormais en tant qu’entraîneurs.

Aliou Cissé, le héros du Sénégal

Aliou Cissé, figure emblématique du football sénégalais, a tracé un parcours remarquable qui témoigne de sa détermination et de son impact sur le banc de l’équipe nationale du Sénégal. En 2015, il prend en main l’équipe des Lions, alors en proie à des déceptions répétées. Avant cela, son expérience en tant qu’assistant de Louh Cuisseaux en France et sélectionneur adjoint de l’équipe olympique sénégalaise aux Jeux olympiques de Londres (2012) a contribué à forger son expertise. En tant qu’international, Aliou Cissé a marqué l’histoire du football sénégalais en tant que capitaine et membre de l’épopée à la Coupe du Monde en 2002, où le Sénégal a atteint les quarts de finale et à la première finale de CAN la même année. Sa carrière de joueur l’a conduit à évoluer dans des clubs tels que le Lille OSC, le Paris Saint-Germain, Birmingham City, Sedan, entre autres.

Malgré un début difficile sur le banc des Lions, Aliou Cissé, titulaire d’une Licence Pro UEFA, a su gagner la confiance de la Fédération sénégalaise de football (FSF), qui a décidé de le maintenir après une élimination en quart de finale de sa première CAN en tant qu’entraîneur en 2017. S’en suivit une défaite en finale de la CAN 2019 face à l’Algérie. Cependant, sa persévérance s’est concrétisée par la victoire historique lors de la CAN 2022 au Cameroun, mettant fin à une longue attente pour le peuple sénégalais. Sous sa direction, le Sénégal s’est qualifié deux fois consécutives pour la Coupe du Monde en 2018 et 2022, atteignant les huitièmes de finale à chaque occasion.

En Afrique, le Sénégal a obtenu une place de choix, siégeant près de deux ans en tête du classement FIFA avec Aliou Cissé à la barre, atteignant la 17e place mondiale, la meilleure jamais enregistrée. Le natif de Ziguinchor incarne l’expertise locale et symbolise une ère fructueuse du football sénégalais. Son héritage va au-delà du terrain de jeu, inspirant la nouvelle génération. Son parcours exceptionnel demeure une source d’inspiration, plaidant pour l’émergence d’autres techniciens sénégalais de la trempe d’Aliou Cissé.

Le parcours en montagnes russes de Mbaye Lèye

En 2019, Mbaye Lèye, né à Birkelane, au Sénégal, mettait un terme à sa carrière de footballeur, ayant marqué 136 buts avec 50 passes décisives en 421 matchs professionnels, principalement en Belgique. Mbaye Lèye, titulaire d’une licence UEFA Pro, a laissé son empreinte dans des clubs tels que La Gantoise, Zulte Waregem, le Standard de Liège, et même l’AJ Auxerre en France. Le passage du terrain au banc a été un défi pour le technicien sénégalais. Après un début prometteur au Standard de Liège, il est renvoyé en raison de résultats décevants. Son mandat à Zulte Waregem prend une tournure similaire, entraînant son départ après seulement dix mois.

Après une pause de sept mois, il revient en 2024 avec le RFC Seraing, club de deuxième division belge en difficulté. Dans une lutte acharnée pour le maintien, Mbaye Lèye s’est engagé pour six mois avec le RFC, cherchant à redonner vie à son parcours d’entraîneur. Malgré une situation délicate, le club se trouve actuellement à la 17e place, et le Sénégalais dispose de cinq matchs importants pour sauver RFC Seraing et restaurer sa crédibilité dans le monde de l’entraînement. Entre le chaud et le froid, Mbaye Lèye se retrouve à la croisée des chemins, cherchant à insuffler une nouvelle vie à sa carrière d’entraîneur, en quête de succès retentissants.

Omar Daf, entre départs et nouveaux Défis

Après avoir laissé son empreinte en tant que footballeur, notamment avec des clubs français comme Sochaux et Brest, Omar Daf a métamorphosé sa passion du jeu en une carrière d’entraîneur, s’élevant comme une figure respectée dans le milieu. Avec 55 sélections en tant que Lion, il a été l’une des pièces maîtresses de la génération dorée sénégalaise en 2002. Sa transition du terrain à la tactique n’a pas été immédiate. Contrairement à d’autres techniciens sénégalais, Omar Daf a dû gravir les échelons de 2013 à 2016 avant d’être nommé entraîneur titulaire de l’équipe B de Sochaux. L’ancien défenseur a pris les rênes de l’équipe première de Sochaux en novembre 2018, remplaçant José Manuel Aira. Son impact a été immédiat, propulsant l’équipe à la cinquième place de la Ligue 2 à la fin de la saison.

Malgré ces réussites, des tensions ont émergé avec la direction, marquant la fin inévitable de son mandat. Son départ de Sochaux ne signifie pas la fin de son parcours. Omar Daf a rebondi avec le Dijon FCO, où il a poursuivi son engagement dans le football de haut niveau. Cependant, en avril 2023, il a été démis de ses fonctions à Dijon, marquant un nouveau chapitre dans sa carrière. L’aventure d’Omar Daf continue avec l’Amiens SC, où il a signé en juin 2023. Actuellement 10e en Ligue 2, Amiens et Omar Daf cherchent la montée en élite française, ce qui serait une grande prouesse de sa carrière en tant qu’entraîneur. L’ancien international est jusqu’ici le seul entraîneur sénégalais à avoir coaché une équipe professionnelle française. Omar Daf a également été l’assistant d’Aliou Cissé en équipe nationale du Sénégal de 2016 à 2017. Sa trajectoire du joueur respecté à l’entraîneur crédité est une source d’inspiration pour les générations futures.

Pape Thiaw, début couronné de trophée historique

Après avoir laissé sa marque en tant que joueur, Pape Bouna Thiaw a élargi son parcours en embrassant le rôle d’entraîneur. Son voyage dans le coaching a débuté en décembre 2018 lorsqu’il a accepté le poste d’entraîneur au Niarry Tally Biscuiterie, une équipe de première division sénégalaise. Malgré son limogeage en février 2021 en raison de résultats en deçà des attentes, cette expérience a constitué une étape importante dans son développement en tant qu’entraîneur. Sa carrière de coaching a pris de l’ampleur à sa nomination comme sélectionneur de l’équipe nationale locale.

En 2022, il a conduit son équipe à la victoire au Championnat d’Afrique des nations de football, une première dans l’histoire du football sénégalais. De plus, il a atteint la troisième place à la Coupe COSAFA en 2022 en tant qu’invité, ajoutant encore à sa crédibilité à la tête de cette équipe. Pape Bouna Thiaw qui a récemment participé à la CAN avec les Lions du Sénégal en tant qu’adjoint d’Aliou Cissé, a été confirmé à son poste. Cette confirmation témoigne de la confiance accordée à l’ancien joueur en tant qu’élément important du staff technique de l’équipe première sénégalaise.

Habib Bèye, un début prometteur

Après sa retraite du football professionnel, Habib Bèye, un ancien de Racing Club de Strasbourg en 1998, de l’Olympique de Marseille, où il a brillé de 2003 à 2007, de Newcastle United de 2007 à 2009, s’est tourné vers une carrière dans les médias. Son analyse perspicace en tant que consultant et son charisme naturel lui ont valu une place de choix dans les studios télévisés, devenant ainsi une voix respectée. Cependant, le quart de finaliste de la Coupe du Monde 2002 et finaliste à la CAN 2002 a décidé de se lancer dans une carrière d’entraîneur. À 46 ans, il a débuté son parcours dans ce milieu. Nommé adjoint au Red Star en juin 2021, le défenseur sénégalais a progressé dans ce rôle.

Après avoir obtenu ses diplômes d’entraîneur, Habib Bèye était à la recherche d’une expérience dans le monde professionnel. Le 31 mai 2021, il intègre le staff du Red Star FC en tant qu’adjoint. Mi-septembre 2021, il devient entraîneur intérimaire après le départ de Vincent Bordot. Durant cet intérim, l’équipe remporte deux victoires, signe un nul et concède une défaite en championnat. Le 20 octobre 2021, il devient officiellement l’entraîneur du Red Star FC. Avec lui à la barre, le Red Star est plus que jamais un candidat sérieux pour la montée en Ligue 2. Le club évoluant en National est actuellement leader avec 51 points, soit 6 points de plus que son dauphin. Reconnu en tant que footballeur et consultant, Habib Bèye est sur la bonne voie pour devenir un grand technicien, faisant le bonheur des Sénégalais.

Diafra Sakho en formation à Génération Foot

Récemment nommé entraîneur adjoint de Génération Foot, Diafra Sakho, issu de l’académie sénégalaise, s’ajoute à la liste des anciens footballeurs sénégalais qui se lancent dans le coaching. Cet ex-attaquant, renommé pour son talent de buteur, a mis fin à sa carrière en juillet 2023 après avoir évolué dans plusieurs clubs en Europe, notamment en France, en Angleterre et en Suisse. Aujourd’hui, le natif formé par Génération Foot choisit de débuter sa carrière d’entraîneur là où tout a commencé. En tant qu’adjoint de Djibril Fall, Diafra Sakho, qui compte 13 sélections avec les Lions et a marqué trois buts, prend la responsabilité délicate de redresser la trajectoire de Génération Foot, confrontée à des défis en Ligue 1 sénégalaise cette saison. Un nouveau chapitre s’ouvre pour Sakho, apportant son expertise pour guider la nouvelle génération de talents émergents de Génération Foot vers des horizons prometteurs.

Des figures emblématiques telles que Aliou Cissé, Pape Thiaw, Habib Bèye, Omar Daf…, ont réussi à transformer leur succès sur le terrain en une passion pour le coaching – contribuant ainsi à façonner et faire rayonner l’aura et l’expertise sénégalaise. Leurs parcours, bien semés de défis, symbolisent une détermination à surmonter les obstacles et à inspirer les générations futures.

Alors que ces entraîneurs émergents continuent de gravir les échelons, le football sénégalais peut anticiper un avenir prometteur, guidé par ceux qui ont autrefois porté fièrement les couleurs de la sélection nationale.

Wiwsport.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page