SOCIETE / FAITS DIVERS

Drame à Kaolack: Une fillette de 13 ans tuée par arme à feu.

La mort de la fillette de 13 ans a suscité l’émoi et la consternation au quartier Ocass de Kaolack.
Un constat sur les lieux nous a permis d’arracher quelques mots au procureur de Kaolack qui était descendu sur le terrain ainsi que la police judiciaire.

« Les premiers éléments recueillis sur la scène d’infraction indiquent que le jeune assistant du boutiquier s’est emparé de l’arme à feu détenue par ce dernier, l’a manipulée et un coup parti et a ôté la vie à la victime de passage à la boutique certainement pour acheter un article. Le tir est parti accidentellement ou intentionnellement ? Cette question sera éclairée par l’enquête ouverte et confiée au Commissariat central de Kaolack. Je relève le grand courage du père de la victime qui était présent sur les lieux au moment des constatations de police », a-t-il informé.

À rappeler que l’affaire est loin de connaître son épilogue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page