SOCIETE / FAITS DIVERS

Drame à Ouest Foire: Ce que révèle l’enquête

L’enquête révèle que le mari Oumar Guèye était malade depuis quelques jours, donc extrêmement affaibli. Le soir des faits, Fatima Faty l’a roué de coups lors d’une banale dispute nocturne. La présumé meurtrière est allée ensuite dans la cuisine pour s’emparer d’un pilon. Elle a ainsi administré un premier coup sur la tête de son époux. Alors que ce dernier, en sang, la suppliait, elle lui a donné le coup fatal toujours en visant la tête.

Mobile du crime?

Une dispute entre les deux conjoints a éclaté vers 4 heures du matin, lorsque le défunt a informé sa femme qu’il devait sortir pour aller rencontrer son guide religieux. L’épouse essaie de l’en dissuader mais le mari se rebelle. C’est là qu’une dispute éclate. Au cours de la bagarre, le mari donne un coup de poing qui fend les lèvres de sa dame qui perd aussi une dent. Cette dernière, très remontée, va dans la cuisine qui est près de leur chambre, se saisit du pilon, avant d’asséner à son adversaire deux coups à la tête qui lui fracassent le crâne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page