A LA UNEACTUALITÉS

Eaux de surface : 2 milliards 360 millions m3 d’eau douce seront sécurisés au Lac de Guiers (ministre)

(APS) – Un volume d’eau de 2 milliards 360 millions de mètres cubes sera sécurisé au Lac de Guiers (nord), la plus grande réserve d’eau douce du Sénégal, dans le cadre des projets d’organisation des eaux de surface, a-t-on appris, mardi, du ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

‘’C’est un volume de 2 milliards 360 millions de volume d’eau qui sera sécurisé, notamment au Lac de Guiers”,  a dit M. Thiam lors d’un Conseil interministériel sur trois projets d’organisation des eaux de surface présidé par le Premier ministre Amadou Bâ.

En présence de son collègue de l’Environnement, Alioune Ndoye, il a ajouté que ”ces trois projets d’organisation des eaux de surface peuvent aussi sécuriser, en somme, 2 milliards 500 millions de mètres cubes d’eau”.

Serigne Mbaye Thiam a également indiqué qu’autour du Lac de Guiers, 90 mille hectares de terres exploitables seront sécurisées.

Concernant le secteur agricole toujours, il a a annoncé la mise en valeur de 232 mille hectares de terres dont 36 mille hectares affectés par les bandes salées grâce aux projets ”DjiKoye”, ”Nanija- Bolong”.

Selon lui, ces trois projets ”vont contribuer à la sécurisation et à la création de plusieurs emplois durables autour du Lac de Guiers”.

Le ministre a également relevé que ”923 mille emplois directs ou indirects pourront être générés par ces différents projets’’.

Il est également attendu dans le cadre de ces projets, un développement des activités piscicoles et pastorales, la promotion de l’équité territoriale, le développement de l’artisanat connexe et la restauration des écosystèmes, a-t-il ajouté.

Cependant, il a signalé des défis qui tournent autour de l’autofinancement du secteur pour faciliter la valorisation des eaux. Les projets d’organisation des eaux de surface sont pilotés par le ministère de l’Eau et l’Assainissement du Sénégal.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page