POLITIQUE

Élections Présidentielles 2024/ Kaolack: Le maire de la ville de Mbossé Coumba Djiguèye déclare sa candidature . Une déclaration que le jeune leader de la S2D Yonou Natangué membre de la coalition BBY fustige ……..

L’homme d’affaires sénégalais actuel maire de la commune de Kaolack par ailleurs président de la chambre de commerce de Kaolack , Sérigne mboup.

a annoncé ce dimanche sa candidature à l’élection présidentielle de 2024.
Élu à la tête de la mairie de Kaolack sous bannière de la coalition And Nawlé Abd Liguey lors des dernières élections municipales.
Après sa déclaration, les jeunes leaders de la coalition BBY de Kaolack sont montés au créneau pour lui invité à s’ occuper de sa commune.
 » Nous invitons à cet arriviste » Sérigne mboup » de ne pas confondre le pouvoir exécutif et local . Diriger une commune ne veut pas dire qu’on serait capable de diriger un pays . Déjà qui connaît Kaolack quand Mariama Sarr était mairesse tout marchait bien à Kaolack contrairement à cette période.Le désordre qui règne dans cette ville, est tout simplement honteux. Les commerces qui sont nombreux dans ce bassin arachidier, sont établis de manière anarchique. N’importe qui peut construire n’importe quoi, n’importe comment et n’importe quand « a déploré le porte parole du jour des jeunes leaders de la coalition BBY, en l’occurrence Abdou Salam Dieng Farakhane membre de la cellule de communication.
Comment une ville peut-elle ne pas avoir de trottoirs? Car ces derniers, s’ils en existent, sont occupés par des petits commerces ou des véhicules et les piétons partagent ou se disputent alors la chaussée avec les voitures, avec tous les risques qui y sont inhérents. Surtout à Gawane et dans d’autres quartiers où le sable a complètement occupé le goudron causant des inondations.
Il suffit d’aller faire un tour au marché à Médina mbaba et Thioffack . Le désordre à l’intérieur comme à l’extérieur au niveau du marché central d’où les véhicules circulent difficilement dans les alentours du marché. Et les piétons alors, n’en parlons même pas.
Au marché au poisson à hauteur de la Senelec, on constate l’insalubrité, le laisser-aller, le laisser-faire, le désordre, l’anarchie, le chaos a t- il ajouté.
 » Il est quand même frustrant et écœurant d’avoir un problème et de ne pas pouvoir compter sur le soutien et l’appui de ceux qui en ont la responsabilité dans la ville de Mbossé Coumba Djiguèye .Sérigne mboup n’a qu’a nous régler les maux de cette ville au lieu de demander la présidence de la République  » a conclu la jeunesse de la coalition BBY de Kaolack qui était face à la presse ce lundi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page