SOCIETE / FAITS DIVERS

Elevage ovin: L’alternative de la Bergerie Khinane

Depuis plus une décennie, la production de moutons dénommés Ladoum est devenue un phénomène incontestable et très porteur dans un contexte de mutations majeures du secteur de l’élevage. Elle est l’aboutissement de beaucoup d’efforts humains, matériel et financiers. Son développement est lié à une passion e un retour sur investissement rapide qui fait d’elle un secteur essentiellement rentable. Pourtant malgré les avantages que la production de Ladoum fournit, elle peine à satisfaire l’autosuffisance en viande de qualité et une accessibilité à toutes les couches sociales, du fait des prix exorbitants. C’est pourquoi la bergerie Khinane, en réaction et en réponse aux pesanteurs du secteur s’est dotée en plus de l’élevage du Ladoum, d’une diversité de races ovines notamment Azawate, Bali-Bali, Tchadienne, peulh-peulh, Toutabère pour l’évolution e l’urgence d’une forte production de moutons en qualité et en quantité. Mieux, la bergerie Khinane fondée en 2014, s’évertue à créer au plan socio-économique les conditions nécessaires pour contribuer au développement et à l’épanouissement du secteur de l’élevage, en vue d’organiser positivement l’économie et la vie quotidienne des Sénégalais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page