INTERNATIONAL

Émeutes aux États-Unis Anonymous fait son come-back

Après quelques années de silence, revoici le célèbre groupe de hackers Anonymous. Ce dernier se positionne derrière la manifestation sociale anti-raciste américaine. Les émeutes sont apparues à Minneapolis après le meurtre de George Floyd, un jeune noir frappé et étouffé par quatre policiers blancs.

Le collectif accuse aussi Donald Trump d’avoir commandité l’assassinat de Jeffrey Epstein « pour se couvrir ». Les Anonymous demandent à Interpol d’ouvrir une enquête sur l’implication de Donald Trump dans le réseau pédophile développé par le mort, trafic « toujours actif ».

Conflits @Conflits_FR

?️‍♂️ Retour d’Anonymous : « les gens en ont assez des violences et de la #corruption de cette organisation (la #police) censée les protéger ». #Anonymous « ne fait pas confiance à la justice, donc nous exposerons vos crimes au monde. Expect us ». (revendication) #BlackLivesMatter 1 982

Marina B. Pour WikiStrike

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page