A LA UNEPOLITIQUE

“En perte de vitesse, Ousmane Sonko base son discours sur l’arrogance et la prétention”, Mamadou Ndiaye

Les attaques du candidat de Yewwi Askan Wi à la mairie de Ziguinchor ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Ousmane Sonko qui était ce samedi à Guédiawaye a clamé que Aliou Sall et Lat Diop ont tous les mains sales. Mamadou Ndiaye, proche de Lat Diop répond à Ousmane Sonko

“Les mots appropriés pour qualifier les discours d’Ousmane Sonko sont basés sur l’arrogance et la prétention.
L’homme qui a la prétention d’être plus intelligent au Sénégal (même ses propres professeurs) vogue dans ses propres nuages et oublie la réalité qu’il est en train de vivre même au sein de sa propre formation (vague de démissions de ses cadres et militants de la base) de par son arrogance sans limite”, a souligné d’emblée M. Ndiaye.

Mamadou Ndiaye, proche de Lat Diop considère qu’Ousmane Sonko est un mythomane, un populiste doublé d’une infusion de dictateur qu’il a réussi à instaurer au sein du parti Pastef qu’il dirige avec sa bande de copains. Son incohérence dans son discours est d’autant plus flagrant, dès qu’il ouvre sa bouche en feu, il se dédit.

“La dernière sonkonerie de l’actualité politique où il menace Lat Diop, je cite: une fois “président d’emprisonner Lat Diop » en dit long sur ses contradictions, lui, qui appelle à tout-va, à l’indépendance de la justice au Sénégal; depuis quand un Président peut-il emprisonner un honnête citoyen ? Je laisse le soin aux lecteurs d’y répondre”, insiste-t-il.

D’après Mamadou Ndiaye, le président Lat Diop est plus méritant en termes de parcours, de lignée et de savoir-être. Le président Lat Diop, relève-t-il, est dans le temps de l’action et les bassesses, habitudes crypto-personnelles qui amènent Ousmane Sonko à exceller dans l’art du trompe-l’œil et de la surenchère, ne le dévie pas de son ambition d’aider les populations de Golf Sud qui l’ont porté. Le chihuahua, dit-il, aboie et Lat passe

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page