A LA UNEACTUALITÉS

En raison de primes impayées : les joueurs de la Gambie boycottent l’entraînement ouvert au public

En pleine préparation pour la CAN, la Gambie fait face à une querelle interne entre fédération et joueurs. Ces derniers n’auraient pas perçu leurs primes et ont boycotté l’entraînement de ce mardi 9 janvier.

Enorme grogne dans la maison des Scorpions. Premiers adversaires du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations (du 13 janvier au 11 février), les joueurs de Tom Saintfiet ont haussé le ton. Et c’est sans doute pour très bien mener leur préparation pour l’opposition face aux Lions. Parce qu’ils veulent percevoir certaines de leurs primes avant le début de la compétition en Côte d’Ivoire qu’ils ont provoqué une scène cocasse.

Le jour qu’ils ont reçu le drapeau national de la part des mains du vice président de la République de Gambie, Muhammed BS Jallow, Musa Barrow et ses partenaires ont complètement boycotté un dernier entraînement ouvert au public. Alors qu’ils étaient attendus dans l’après-midi au Stade de l’Indépendance pour un au revoir, les joueurs gambiens n’ont pas fait surface dans l’enceinte de Bakau, selon la presse locale.

Seul le sélectionneur Tom Saintfiet et son staff technique se sont présentés face aux supporters gambiens. Logiquement très déçus par cette grève, les fans, eux aussi, en ont fait part à leur manière. Il y aurait eu lieu quelques affrontements avec des responsables de la Fédération de Gambie de football (GFF), et il aurait fallu l’intervention de la sécurité avec des gaz lacrymogènes pour dissiper la foule.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page