ACTUALITÉSPOLITIQUE

EN TOURNÉE DANS LA RÉGION DE FATICK : AND DISSO POUR LA RECTIFICATION RECONNAÎT LES MÉRITE DE MACKY SALL, SES DÉFAUTS  ET CHARGE L’OPPOSITION

L’ ancien ministre des sports, ami des journalistes et « And Disso pour la Rectification » a été dans le sine à la récolte de 100 000 signatures de la charte de la rectification qu’ils comptent lancer très prochainement. Dr Bacar Dia s’est félicité de la situation apaisée qui est selon lui « une conséquence  de la déclaration de non candidature de Macky Sall de briger un trisième mandat.Sur la présidentielle de 2024, « And disso pour la rectification va se fier sur les résultats de sa charte dont il continue à pêcher des signataires .
Dr Bacar Dia affirme reconnaître les bien-fondés de certaines de ses  actions du président de la république. « A Fatick, qui ose dire que le pont de Foundiougne n’est pas une si belle réalisation et que la région respire mieux, qui ose que l’université du Sine Saloum que je veux voir Macky Sall inauguré avant de partir n’est pas une grande réalisation. Sur le plan diplomatique , le président a fait de belles choses.C’est ça la république et c’est ça avoir le sens de l’histoire. Je fais un bilan objectif, je consolide les acquis  et je ne suis pas dans la critique destructive » .
Cependant Dr Bacar Dia estime que franchement  l’union Africaine est inutile et ne sert absolument à rien si les Africains sont incapables  de financer le fonctionnement de l’institution.« On ne peut pas continuer à parler d’indépendance ,d’autonomie si l’union africaine est encore financée par l’Europe et les Etats-Unies. « Nos enfants continuent de périr par millier dans la mer méditerranéen sous l’œil complice des présidents de l’Union Africaine » s’est il désolé.
L’ancien ministre de la communication sous Abdoulaye  Wade et avec Macky Sall comme premier ministre a toujours dit  ce qu’il en pensait ,  « le régime en place a trop investi dans le domaine du sport. Dr Bacar Dia considère que ses milliards peuvent régler très rapidement la question des universités et des abris provisoires.  Je sais cela gène le président Macky Sall  » .
Dans le domaine de l’énergie , le président de And disso pour la rectification s’est félicité de la découverte du pétrole et du gaz. Mais selon lui, le véritable combat pour le Sénégal et l’Afrique reste la maîtrise des énergies renouvelables car nous avons le soleil et le vent.  » Si l’Espagne parvient à disposer de centrales solaires et éoliennes, l’Afrique doit être championne dans ce domaine. Ce n’est pas en achetant des panneaux solaires que nous y arriverons; Ils faut des instituts de recherche dans ce domaine, nous devons former les meilleurs , orienter les recherches des universités dans le solaire, et attirer chez nous les plus grands savant dans le secteur du solaire , de l’éolienne ,des énergies renouvelables. Ceci nous assurerait une véritable autonomie et celui qui a la maîtrise de l’énergie est forcément une puissance ».  
Abordant la question des élections présidentielles de Février 2024, Dr Bacar Dia et And disso pour la rectification sont à la recherche de 100 000 signatures dans la pays.  » C’est après cette campagne de signature que nous serons la conduite à tenir par rapport aux élections présidentielles ».
Cependant Bacar Dia affirme « être un militant d’une démarche inclusive et que toutes les personnes qui remplissent les conditions doivent aller à la compétition des élections. Tout le monde doit être candidat. Je suis un homme honnête. Ce n’est pas le bavardage qui va donner une virginité politique » ironise t’il .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page