slot gacor
A LA UNEACTUALITÉS

En Tunisie, les opérations de lutte contre la migration illégale se multiplient

(rfi.fr)- Alors que les Européens s’inquiètent des arrivées de clandestins sur les côtes italiennes, la Tunisie a lancé au même moment une nouvelle opération de lutte contre la migration illégale, vendredi 15 septembre, dans la région de Sfax, dans le centre du pays.

Hélicoptères, blindés, hommes armés de la tête aux pieds… Les Tunisiens mettent en scène les opérations et les relaient sur les réseaux sociaux. « On a pu mettre la main sur 88 personnes qui étaient recherchées dans la région de Sfax. On a aussi pu saisir dix embarcations en fer, mais aussi des voitures et des motos », se félicite Houssem Eddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale tunisienne, au micro de la télévision nationale, embarquée dans l’opération.

La télévision nationale filme aussi des ressortissants de pays subsahariens appréhendés par les forces de sécurité tunisiennes. On les voit assis, recroquevillés, tentant de cacher leurs visages… En tout, selon les chiffres officiels, 114 personnes auraient été arrêtées et 200 autres empêchées de prendre la mer.

C’est devenu une habitude, désormais, en Tunisie. Kaïs Saïed donne des instructions pour rétablir l’ordre à Sfax et, dans les heures qui suivent, des opérations d’envergure se mettent en place pour déloger les migrants subsahariens. Face à une situation sanitaire et sécuritaire qui commençait à se détériorer, les forces de sécurité tunisiennes sont donc de nouveau intervenues.

Plusieurs ONG ont dénoncé, cette semaine, l’impossibilité qui leur est faite d’accéder aux migrants pour leur venir en aide.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Copyright Themes © 2022

https://comihl.upnm.edu.my/wp-content/css/panen77/