ACTUALITÉSMedias/Presse

Équilibre de l’information : Le Cored rappelle à l’ordre la Rts et son directeur

Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored), semble remonté contre le directeur de la Rts, Racine Talla. Dans un communiqué, le Cored a déploré son attitude lors d’un débat télévisé diffusé dans la soirée du 31 juillet. Une posture qui, selon Mamadou Thior, « foule aux pieds le principe de l’équilibre dans le traitement de l’information ».

Le Cored rappelle, à ce propos, le principe de « l’article 1 de la Charte des journalistes du Sénégal qui fait obligation de « considérer que le droit du public à une information juste et équilibrée prime sur toute autre considération ».

Le Cored accuse Racine Talla d’avoir « délibérément rompu l’équilibre dans le traitement de l’information, en se faisant écho uniquement du son de cloche de la mouvance présidentielle ».

En effet, la Rts a diffusé la conférence de presse de la coalition Benno Bokk Yaakaar, sans faire de même pour celle de l’opposition. Ce qui est une violation de l’article 63 du Code de la presse qui stipule que « les entreprises de presse doivent garantir l’accès équitable aux partis politiques, aux organisations socioprofessionnelles et de la société civile. Elles doivent assurer l’équilibre dans le traitement des informations les concernant ».

Le Cored rappelle ainsi à Racine Talla les principes de l’article 15 de la Charte des journalistes du Sénégal qui demande aux professionnels des médias « d’éviter les situations de conflits d’intérêts ou d’apparence de conflits d’intérêts, en se mettant ou en semblant se mettre avec ou sans avantages personnels, au service d’intérêts particuliers ».

Il invite, par ailleurs, « le directeur général de la Rts à garantir aux journalistes le libre exercice de leur métier et exhorte les consœurs et confrères du média public à défendre leur indépendance et leur liberté ».

Le Cored propose, en outre, la tenue d’une réflexion afin de mettre en place « un cahier des charges de nomination transparente des dirigeants des médias du service public, Rts, ‘Soleil’ et Aps, afin de mieux garantir les principes d’égalité de traitement des usagers, l’accès équitable à ces médias et l’équilibre dans le traitement de l’information ».

Seneweb

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :