INTERNATIONAL

États-Unis: New York tombe le masque en extérieur comme en intérieur

Depuis mercredi 19 mai, dans l’État de New York, les personnes vaccinées peuvent ne plus porter le masque, même en intérieur, a annoncé le gouverneur Andrew Cuomo.

Au restaurant Gersi, les tables sont toujours séparées par des plexiglas. Les serveurs ont le masque autour du cou. Enrique, l’un d’eux, est satisfait que le masque ne soit plus obligatoire dehors comme dedans. « Est-ce que ça va être bon pour les restaurants ? Je l’espère ! Je pense que les gens seront contents. Ça aurait dû être fait plus tôt », estime-t-il.

À quelques mètres, Éric passe avec son chien en laisse et son visage totalement découvert. Il tient tout de suite à rassurer : il est vacciné. « J’ai fait très attention à suivre les recommandations, donc je ne porte pas de masque, témoigne-t-il. Là où je travaille, on doit encore les porter à l’intérieur. Donc j’en ai toujours un avec moi, mais bon, ça me casse les pieds de le mettre. Mais si je vais dans un grand magasin ou un supermarché, je le porterai à nouveau, mais à contrecœur ! »

Une réouverture en avance sur le calendrier
Pragmatiques et prudents, le traumatisme d’avoir été le premier épicentre de la pandémie n’est jamais très loin à New York. Cela n’empêche pas le maire Bill de Blasio de se féliciter des avancées réalisées ces dernières semaines. « Ce qu’on voit est extraordinaire. C’est une réouverture en avance sur le calendrier ! »

Sept États ont dépassé les objectifs fixés par Joe Biden au 4 juillet avec 70% des adultes primovaccinés. 60% des Américains ont reçu au moins une dose de vaccin. Les États-Unis comptent moins de 18 000 nouveaux cas de Covid par jour, le niveau le plus bas en un an

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page