A LA UNEACTUALITÉS

Examens au lendemain de l’élection présidentielle : des étudiants risquent de ne pas pouvoir voter

Alors que l’élection présidentielle se tiendra le 24 mars prochain, certains étudiants risquent de ne pas pouvoir voter. Ce, en raison d’examens programmés au lendemain du scrutin dans certaines universités publiques du pays.

Au Sénégal, l’élection présidentielle est prévue le 24 mars prochain. Comme chaque élection, les étudiants se mobilisent la veille du scrutin pour regagner leurs lieux de vote à travers des caravanes appuyées par des politiciens locaux. Ce, afin de pouvoir accomplir leur droit civique.  Cependant, pour cette élection présidentielle, certains étudiants risquent de ne pas pouvoir voter à moins que des directions d’universités revoient la programmation des examens. Et pour cause, dans certains départements des universités publiques, il est programmé des examens au lendemain de l’élection présidentielle, c’est-à-dire à partir du 25 mars. L’Unité de formation et de recherche des sciences de la santé (UFR) de d’université Iba Der Thiam de Thiès en fait partie. « Il est porté à la connaissance des enseignants et des étudiants que les cours s’arrêtent le 15 mars 2023. Les examens du premier semestre auront lieu du 25 au 28 mars 2024 », lit-on dans une note service. Ce qui va sûrement constituer un blocage pour l’étudiant si son lieu de vote est loin de son université.

L’information n’a pas donc laissé indifférents les étudiants. Certains jugent inacceptable cette programmation des examens. Quant à l’Amicale des étudiants, elle n’a pas tardé à réagir. « Composer le lendemain des élections est hors de question. Nous ne baissons pas les bras. Et nous ne sommes pas spectateurs de la situation. Depuis la sortie de la note, nous sommes en train de travailler là-dessus pour pouvoir trouver un moment propice pour passer les examens », se défend l’Amicale des étudiants de l’Université Iba Der Thiam de Thiès. L’Unité de formation et de recherche des sciences économiques et sociales de l’université Assane Seck de Ziguinchor avait aussi programmé les examens du second semestre 2022-2023 à partir du lundi 25 mars prochain. « Il est porté à la connaissance des étudiants de l’UFR des Sciences économiques, sociales que les examens du second semestre se dérouleront durant la période allant du lundi 25 au samedi 30 mars 2024 », rapporte un communiqué. Sauf qu’ici le document est daté du 6 mars dernier, le jour même de la fixation de la date de l’élection présidentielle par le président de la République Macky Sall.

M DJIGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page