ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

FATICK : DES VILLAGES DE LA COMMUNE DE NDIOB BÉNÉFICIENT DU PROJET ‘’IMPACTSITES’’

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires a procédé à l’inauguration du projet ‘’ImpactSites’’ dans la Commune de Ndiob (Fatick), a-t-on appris auprès de ses services.

Selon un communiqué transmis à l’APS, dimanche, ce dispositif ‘’entre dans le cadre du Projet pilote d’électrification rurale des villages de Bacco à Ndiob’’.

Il explique que le projet consiste à ‘’exploiter les défis et opportunités existants dans le milieu rural et mettre à profit l’énergie solaire et les solutions d’utilisation productive pour stimuler les économies locales dans les zones rurales du Sénégal’’.

Une centrale solaire de 50 Kwc est installée, pour cette phase pilote, avec un raccordement au réseau de 5 Km.

Selon le communiqué, un système de potabilisation et de dessalement d’eau d’une capacité de 2000 Litres/Heure est raccordé à la centrale solaire.

Il ajoute qu’un système SatCom (Internet) et une chambre froide conteneurisée autonome en solaire ‘’sont mis à la disposition des populations’’ des villages de Bacco Dior, Bacco Sérère et Bacco Mboytolle.

La même source souligne que le projet, mis en oeuvre par Africa Green Tech, est le fruit d’un partenariat entre la commune de Ndiob, l’ASER et le promoteur.

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, porte-parole du gouvernement, a salué ‘’une démarche innovante’’.

En présence de l’Ambassadeur d’Allemagne, Oumar Guèye ‘’est revenu sur les efforts considérables’’ du chef de l’État pour ‘’l’accès universel à l’électricité’’. Il a salué la démarche du maire de Ndiob, Oumar Bâ, qui, selon lui, ‘’entre en droite ligne de l’Acte 3 de la décentralisation’’.

Le ministre a exhorté les maires à ‘’aller dans ce sens pour prendre en charge les préoccupations des populations en initiant ce genre de projet’’.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page