SOCIETE / FAITS DIVERS

FATICK : Le GEEP réinstaure les podiums d’animation communautaire

Le droit à la Santé de la Reproduction est un droit fondamental et universel garanti à tout être humain sans discrimination fondée sur l’âge, le sexe, la fortune, la religion, la race, l’ethnie, la situation matrimoniale ou sur toute autre situation. Au Sénégal, peu de jeunes femmes recourent aux services officiels de santé sexuelle et reproductive; beaucoup semblent ne pas savoir avec certitude si elles sont autorisées à pratiquer la contraception avant 18 ans. Les jeunes femmes citent aussi les attitudes et les normes culturelles et religieuses qui censurent l’activité sexuelle prénuptiale parmi les raisons pour lesquelles elles ne cherchent pas à obtenir de services.

Au Sénégal, comme dans la plupart des sociétés Africaines, la sexualité a pendant longtemps été perçue comme un sujet tabou, pour des raisons d’ordre religieux et social ; elle n’était donc abordée ni en famille, ni à l’école car les adultes (parents ou enseignants) n’étaient nullement préparés . Les grossesses précoces constituent une vive préoccupation dans beaucoup d’établissements scolaires au Sénégal en raison du nombre important de cas recensés chaque année.

Ainsi pour éradiquer définitivement les grossesses scolaires, le   Groupe pour l’Etude et l’Enseignement de la Population (GEEP) intervient dans les écoles en collaboration avec les clubs d’éducation à la vie familiale (EVF) organise plusieurs dont les podium d’animation scolaire (PAC) .

 » Les podiums d’animation communautaires sont des moments où les élèves sont imprégnés sur la santé de reproduction des adolescent(es) à travers des thématiques comme le génie en herbe ou des sketchs  . A travers les club d’EVF , les adolescent(es) s’approprient des moyens de protection face aux infections sexuellement transmissibles . Mais le moyen le plus efficace reste l’abstinence » a indiqué Sérigne SARR coordonnateur régional du GEEP a Fatick.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page