ACTUALITÉSEDUCATIONPOLITIQUE

Fatick : Maïmouna Cissokho Khouma accusée de diviser le MNER départemental

Le Mouvement National des Enseignants Républicains (MNER) traverse une situation de division certaine dans ses rangs dans le département de Fatick. Serigne Moustapha Mbacké Diouf coordonnateur départemental MNER Fatick, dans un document envoyé à senego, déplore le comportement sécessionniste de Maïmouna Cissokho, pourtant coordonnatrice nationale du MNER.

« Il est maintenant établi que la main qui divise les enseignants Républicains du département de Fatick est celle de Maimouna Cissokho Khouma », a indiqué Serigne Moustapha Mbacké Diouf.

Monsieur Diouf, déplore donc la volonté manifeste de Mme Khouma de « torpiller la dynamique de paix impulsée par l’autorité suprême du parti dans les rangs de sa formation politique, la coordonnatrice Nationale du MNER , appelle les auteurs de cette démarche fractionniste pour leur dire de soutenir son exécutant dans ces soubresauts, en échange, elle pensera à les insérer aux prochaines nominations« .

Moustapha Diouf, coordonnateur du MNER de Fatick dénonce un odieux chantage de la par de la patronne du MNER.

« Nous avons vécu, la DEMACKYSATION, sous Wade. Rien ne peut nous ébranler. Ensemble luttons contre cette forfaiture ignoble », a invité Moustapha Diouf, républicains et natif du grand Sine.

senego

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page