SPORTS

Finale can 2023 Nigeria-cote d’ivoire, ce dimanche : Eléphants et Super Eagles pour le grand final

La finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 est sans conteste l’événement footballistique africain le plus attendu de l’année. Cette 34e édition voit s’affronter deux géants du continent, le Nigeria et la Côte d’Ivoire, dans une bataille pour la suprématie africaine. Dans cet article, on vous livre toutes les infos sur cette finale.

La finale entre le Nigeria et la Côte d’Ivoire se tiendra le dimanche 11 février, au stade Alassane-Ouattara (60 000 places) situé à Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire. Le coup d’envoi de cette rencontre très attendue est programmé pour 20h heure locale et GMT, soit 21h heure française. Ce match promet non seulement du spectacle sur le terrain mais également une ambiance électrique dans les tribunes.

Le parcours du Nigeria

Le Nigeria a réalisé un parcours impressionnant tout au long de cette édition de la CAN 2023. Invaincue, l’équipe a su démontrer sa force et sa détermination, se frayant un chemin jusqu’à la finale avec brio. Les Super Eagles ont débuté la compétition par un nul timide contre la Guinée Equatoriale (1-1), avant de battre la Côte d’voire (0-1) et la Guinée-Bissau (0-1). En huitièmes de finale, Victor Osimhen et ses coéquipiers sont assez aisément venus à bout du Cameroun (2-0).

En quart de finale, les troupes de José Peseiro s’en s’ont tirés de justesse contre l’Angola (1-0). La demi-finale contre l’Afrique du Sud a été un véritable test de caractère pour les Nigérians, qui ont été poussés jusqu’aux tirs au but après un match nul 1-1 concédé sur le fil alors qu’ils pensaient avoir marqué le but du 2-0, annulé par la VAR. Finalement, leur sang-froid et les deux arrêts de leur gardien Stanley Nwabali lors de la séance de tirs au but (4-2 tab) leur ont permis de décrocher leur place en finale.

Le parcours de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire, en tant que pays hôte, a porté les espoirs de toute une nation durant cette compétition. Les Éléphants ont entamé leur campagne avec l’objectif clair de remporter le trophée sur leur sol. L’équipe a bien débuté en battant la Guinée-Bissau (2-0), avant de voir ses plans contrariés en s’inclinant contre les Super Eagles (0-1) puis en subissant un lourd revers face à la surprenante équipe de la Guinée Equatoriale (4-0).

Après avoir arraché in extremis leur qualification pour les huitièmes de finale (parmi les meilleurs troisièmes), les Eléphants se sont bien repris grâce à deux nouveaux miracles, en renversant d’abord le Sénégal dans un match riche en suspense (1-1, 5 tab à 4), puis le Mali en infériorité numérique (2-1 a.p.). Plus maîtrisé, le match de mercredi face à la RD Congo (1-0) a permis de décrocher le ticket pour la finale tant rêvée. L’occasion de prendre sa revanche sur le Nigeria.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page