A LA UNEACTUALITÉSSPORTS

Finale CORPO 2024 de Fatick : les enseignants donnent une leçon de football à la gendarmerie

La finale du tournoi des sports travaillistes a vécu cette nuit au stade Massene Sene dans une ambiance de folie. La rencontre parrainée par Badara Ndiaye président de la Fédération sénégalaise de sports travaillistes (FSST) un grand serviteur du sport a vu les enseignants de l’élémentaire prendre le dessus sur la gendarmerie nationale aux tirs aux buts (9 à 8) après un score vierge à la fin du temps réglementaire .
«  Je suis animé ce soir par un immense sentiment de satisfaction. Être le parrain d’un tournoi de football travailliste qui a regroupé tous les travailleurs du département entant que sportif et natif de la région de Fatick me rend fier. Partout dans le pays on pratique le sport travailliste et si dans ma région un tournoi d’une telle envergure s’y déroulait je suis si honoré » a reconnu Badara Ndiaye président de la FSST.
Le championnat de sport travailliste était en léthargie dans la région de Fatick. Badara Ndiaye se réjouit de son redémarrage « je félicite le président de la ligue régionale et les organisateurs qui ont rassemblé les services de la ville de Fatick et du département autour de ce tournoi . Cette journée est très importante car si le travailleur est performant dans son service c’est qu’il est en bonne santé ».
Sur le fait que le sport travailliste n’est pas toujours si populaire au Senegal, le maire de la commune de Thiare Ndialgui dégage en touche «  Au moment où je suis là, des finales se jouent à Mbirkilane et à Guigueneo. Bref le sport travailliste sous toutes ses disciplines se pratiquent partout dans le pays . D’ailleurs cette année le Senegal va accueillir les jeux Africains des travailleurs et cela démontre de la vitalité de ce sport dans notre pays. Il nous reste à renforcer le secteur et d’essayer de le féminiser ».
Rappelons qu’au stade Massene Sene les enseignants de l’élémentaire ont remporté le trophée devant les blancs de la gendarmerie nationale.
La nuit la fête s’est poursuite à la salle de délibérations de la mairie de Fatick par une soirée « Ngoyane » animée par la talentueuse Khady Mboup.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page