SOCIETE / FAITS DIVERS

Foncier: Nianing réclame toujours ses terres

Le conflit foncier à Nianing tarde à connaître son épilogue. En conférence de presse au siège du Frapp, les membres du Mouvement « Jogg Jotna » en collaboration avec la section Frapp de Mbour, réclame la désaffectation pure et simple des 18 hectares attribués à un Belge.

« La désaffection est bel et bien possible d’autant plus que le Belge à qui les terres ont été attribuées, a quitté le pays depuis cinq ans et n’est pas prêt de revenir », explique Robert Diagne, porte-parole du mouvement.

Le mouvement menace d’ailleurs de saisir la justice au cas où la municipalité refuserait d’abdiquer. Robert Diagne s’est aussi excusé pour l’agression dont a été victime Guy Marius Sagna dans leur localité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page