SOCIETE / FAITS DIVERS

FORUM DE LA JEUNESSE DE FATICK À NDAGANE SAMBOU : La situation est toujours précaire dans le département

FORUM DE LA JEUNESSE DE FATICK À NDAGANE SAMBOU : La situation est toujours précaire dans le département

Le forum des jeunes de moins de 35 ans du département de Fatick sur le thème de la situation de l’insertion des jeunes de 2012 à nos jours a vécu ce week-end à Ndagane Sambou dans la commune de Fimela. Plus de 200 jeunes étaient en conclave durant 48 heures avec les différents services qui s’occupent de la promotion et de l’emploi de la jeunesse. La jeunesse veut la décentralisation des guichets pôle emploi dans les communes.

Selon Massene Papa Gueye président du conseil départemental de la jeunesse de Fatick sur l’importance de ce forum rappelle. « Le chef de l’état avait convoqué au mois d’avril dernier l’ensemble des régions du pays sur la situation de l’emploi et de l’insertion socioprofessionnelle de la jeunesse. Aujourd’hui notre parrain Aliou nous a permis de faire la restitution pour nos pairs du département ». Sur ce, le conseil départemental de la jeunesse de Fatick souhaite une décentralisation des pôles emplois dans les différentes communes. « le président de la république a créé les pôles emplois et que celui de Fatick a été le troisième à être inauguré. Nous nous en félicitons mais les jeunes des autres collectivités territoriales peinent à à le fréquenter par ce qu’il se trouve dans la ville de Fatick et dès fois les moyens font défaut . Nous aimerions que le guichet se rapproche davantage des communes et des villages, fait des tournées pour pousser le maximum de jeunes car leur situation est assez précaire » soutient Massene Papa Gueye . Dans la politique de jeunesse, le président du CDJ annonce que la DER a injecté 700 millions dans le département. L’état des lieux est satisfaisant. La ville comme Fatick a plus d’emploi que les communes rurales . C’est pourquoi nous demandons maires de se rapprocher du pôle emploi pour aider leurs jeunes ». Lui emboîtant le pas, Abdou Karim Faye directeur du CDEPS de Fatick ajoute « Que les collectivités territoriales accompagnent les jeunes pour aller s’inscrire dans les pôles emplois. J’ai lancé un appel aux maires mais personne ne m’a prêté une oreille attentive sauf celui de Patar Sine ». Le parrain Aliou Mbin Tock Faye chef du département technique du Coud dans son allocution est largement revenu sur les efforts indéniables et palpables du chef de l’état pour faciliter l’emploi et l’employabilité des jeunes. Cependant, il estime que « Malgré ces efforts au plan national, régional et départemental, beaucoup de choses reste à faire dans le département de Fatick pour promouvoir l’emploi et l’insertion des jeunes ». Pour le responsable politique de l’alliance pour la république une piste de solution est de « régler le problème de la salinité des terres afin de promouvoir l’agriculture » qui est selon lui « l’activité qui absorbe le plus d’emploi dans le département de Fatick ». Aux multiples cadres , quelques soient leurs convictions politiques, Aliou Faye leur invite à « s’investir pleinement pour aider la jeunesse à relever les défis de l’intégration et de l’insertion socioprofessionnelle ». Pour terminer, il estime plus que jamais engagé à chercher des voies et moyens à vous accompagner en tant que fils du département. Cependant il demande aux jeunes de croire en eux car dit-il « la première cause d’un échec est de perdre espoir. Battez vous car nous serons toujours à vos côtés à chaque fois que le besoin se fera sentir ». À Ndagane Sambou, la jeunesse a fustigé l’absence des autorités administratives locales et politiques du département de Fatick.

Matar DIOUF
Correspondant à FATICK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page