ACTUALITÉSSANTE

FOUNDIOUGNE : L’UDAM A INJECTÉ PLUS D’UN MILLIARD DE FRANCS CFA DANS LES STRUCTURES SANITAIRES (DIRECTRICE)

L’Union départementale d’assurance maladie (UDAM) de Foundiougne a injecté dans les structures sanitaires locales plus d’un milliard de francs CFA depuis 2014, a-t-on appris samedi de sa directrice, Ndèye Binta Mbow.

’Nous avons injecté plus d’un milliard de francs CFA dans les structures sanitaires depuis la création de l’UDAM en 2014″, a déclaré Mme Mbow.

Elle s’exprimait au cours d’une rencontre d’échange sur les nouveaux tarifs forfaitaires de la mutualité présidée par le préfet du département Ousseynou Mbaye.

Le président du Conseil d’administration de l’UDAM, El Hadji Bassirou Dia, a indiqué que l’accouchement dans un poste de santé est facturé à 10.000 francs CFA pour les non adhérents.

Pour un membre de la mutuelle, le prix est fixé à 2000 francs CFA, l’UDAM prenant en charge les 8.000 francs CFA.

Dans les centres de santé, le tarif est fixé à 30 000 francs CFA pour les non adhérents contre 5000 francs CFA pour les adhérents. L’UDAM se charge de rembourser 25. 000 francs CFA.

Le PCA a précisé que les femmes enceintes ne payent plus la prise en charge jusqu’à l’accouchement grâce à un partenaire avec la coopération belge.

Au terme de cette rencontre, la nouvelle tarification forfaitaire a été validée par l’assemblée devant le préfet, Ousseynou Mbaye qui a invité les responsables de l’UDAM à ’’plus de diligence dans le traitement des factures, plus de sensibilisation et plus de communication à l’endroit des bénéficiaires’’.

Avec APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page