A LA UNEACTUALITÉS

Guinée Bissau : Le conseiller spécial d’Umaro Embalo dresse un sévère réquisitoire et claque la porte du Palais !!!

En Guinée Bissau, l’ancien Premier ministre Nuno Nabiam, a démissionné de son poste de conseiller spécial du président de la république. C’est ce qu’a annoncé l’Agence de presse portugaise “Lusafonia” hier vendredi. L’intéressé a fait part de son désaccord avec les actions du chef de l’Etat Umaro Sissoco Embalo dans une lettre de démission adressée à ce dernier, le 16 février dernier.

« Ingérence constante » dans le « fonctionnement des institutions »

Il reproche notamment à l’ancien général son « ingérence constante » dans le « fonctionnement des institutions démocratiques du pays », notamment dans les organes souverains comme le Parlement, le Gouvernement, la Cour de Justice, la Cour des Comptes, le Bureau du Procureur général de la République et Les partis politiques.

« Maître absolu »

L’ancien Premier ministre estime également que le président Embalo n’est pas « ouvert à un dialogue capable de créer les conditions d’une gouvernance pacifique et stable du pays ». Son but est de « contrôler et de politiser les forces de sécurité du pays, uniquement pour couvrir des intérêts électoralistes, agissant ainsi en maître absolu », a critiqué Nuno Nabiam.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page