ECONOMIE

Hausse de 3,426 milliards FCFA de la capitalisation boursière des obligations.

Cette capitalisation est passée de 8006,961 milliards de FCFA la veille à 8010,387 milliards de FCFA la veille.
 
Par contre, une baisse de 21,811 milliards de FCFA est notée concernant la capitalisation boursière du marché des actions qui s’est établie à 6250,399 milliards de FCFA contre 6272,210 milliards de FCFA la veille.
 
La valeur totale des transactions a enregistré une hausse, se situant à 492,754 millions de FCFA contre 249,358 milliards de FCFA la veille. 
 
Du côté des indices, on note des contreperformances. L’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares), a cédé 0,61% à 160,01 points contre 161,00 points la veille. Pour sa part, l’indice Composite affiche une baisse de 0,35% à 207,64 points contre 208,36 points la veille.
 
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres NSIA Banque Côte d’Ivoire (plus 6,61% à 5 970 FCFA), NEI CEDA Côte d’Ivoire (plus 5,97% 710 FCFA), Ecobank Côte d’Ivoire (plus 3,37% à 4 445 FCFA), Coris Bank Burkina Faso (plus 2,47% à 9 120 FCFA) et BICICI Côte d’Ivoire (plus 1,98% à 6 430 FCFA). 
 
Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est occupé respectivement par les titres SICOR Côte d’Ivoire (moins 7,50% à 9 065 FCFA), SETAO Côte d’Ivoire (moins 7,43% à 1 370 FCFA), BOA Mali (moins 4,71% à 1 620 FCFA), Bernabé Côte d’Ivoire (moins 3,56% à 2 300 FCFA) et Filtisac Côte d’Ivoire (moins 3,35% à 1 300 FCFA).

 Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page