ECONOMIE

Hausse de l’activité du secteur secondaire au mois d’octobre

La même source souligne que cette hausse est due principalement à la bonne tenue de la construction (+18,3%), de la « production de la filature, du tissage et de l’ennoblissement textile » (+15,0%), des « autres industries manufacturières » (+22,4%), de la fabrication de matériels de transport (>100) et des activités extractives (+2,1%).

En revanche, note la Dpee, la « fabrication de papier cartons et d’articles en papier ou carton » (-19,2%) et la fabrication de produits pharmaceutiques (-5,3%) se sont contractées sur cette période. En glissement annuel, l’activité de la branche a enregistré un repli de 4,9%, induits par les activités extractives (-26,4%), le « sciage et rabotage du bois » (-47,5%), le « travail du caoutchouc et du plastique » (-12,0%) et la « production et distribution d’eau, assainissement et traitement des déchets » (-2,6%).

Ces contreperformances notées ont été, toutefois, atténuées par la fabrication de produits agro-alimentaires (+4,0%), la « production et distribution d’électricité et de Gaz » (+12,1%), la construction (+2,7%), la fabrication de matériels de transport (+40,8%) et la « production de métallurgie et de fonderie et fabrication d’ouvrage en métaux » (+45,2%) sur la période sous revue.
Adou FAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page