ECONOMIE

Hausse du PER et du rendement moyen du marché au terme de la semaine du 9 au 13 janvier 2023.

Selon CGF Bourse, le PER (cours de l’action par le bénéfice net de l’action) est passé de 7,70 le 9 janvier 2023 à 8,02 au terme de la journée de cotation du 13 janvier 2023. Quant au rendement moyen du marché, il s’est établi à 7,79% contre 7,71% le 9 janvier 2023.
 
Durant la période sous revue, la plus forte hausse de cours est réalisée par TOTAL Sénégal avec +4,45%. Selon CGF Bourse, > La société TotalEnergies Marketing Sénégal avait enregistré au troisième trimestre 2022 un résultat des activités ordinaires en hausse de 78% à 11,27 milliards FCFA porté par des effets stocks exceptionnels positifs et par les dividendes reçus des filiales.
 
Le Top3 des plus fortes hausses hebdomadaires de cours établi par CGF Bourse est occupé par les titres Total Sénégal (+4,45% à 2 465 FCFA), Compagnie Ivoirienne d’électricité (+4,21% à 1 980 FCFA) et BOA Burkina Faso (+3,92% à 5 300 FCFA).
 
Quant à la plus forte baisse de cours, elle est le fait de ORAGROUP SA Togo avec -11,91%. CGF Bourse note la cession du titre par certains investisseurs notamment lors de la séance du 13 janvier (451 titres transigés). Cette entreprise a obtenu un bénéfice net en légère croissance de 1% à 14,8 milliards FCFA par rapport à la même période de l’année précédente (14,7 milliards FCFA).
 
Le Top3 des plus fortes baisses hebdomadaires de cours est occupé par les titres Oragroup Togo (-11,91% à 2 995 FCFA), Nestlé Côte d’Ivoire (-9,50% à 7 050 FCFA) et Sucrivoire Côte d’Ivoire (-8,95% à 865 FCFA).
 
Le compartiment obligataire du marché financier sous-régional a clôturé la semaine sous revue avec une capitalisation boursière de 8 848 milliards FCFA au 13 janvier contre 8 901 milliards FCFA au 09 janvier, soit une baisse de 0,59%. Selon CGF Bourse, cette régression de la capitalisation boursière du marché se justifie par la baisse des cours des titres dénommés « SNLC.O1 – SENELEC 6,50% 2018-2025 » et « SNTS.O2 – SONATEL 6,50% 2020-2027 ».
 
Au terme de cette semaine, la valeur hebdomadaire transigée s’est établie à 636 millions FCFA contre 557 millions FCFA la semaine précédente, soit une hausse de 14,15%.
 
Selon CGF Bourse, les transactions du marché portent principalement sur 40 000 titres transigés le 10 janvier pour un montant global de 400 millions FCFA sur l’emprunt obligataire dénommé « TPCI.O66- TPCI 5,90% 2021-2031 »
 
Durant la période sous revue, les Etats membres de l’UMOA sont intervenus sur le marché monétaire pour une levée de dette d’un montant de 155 milliards FCFA et les investisseurs ont proposé un montant de 262,31 milliards FCFA, soit un taux de couverture de 169,23%. Les émetteurs ont retenu un montant de 151,1 milliards FCFA soit un taux d’absorption de 57,60%. L’émission la plus prisée de la semaine, selon CGF Bourse, a été celle des bons et d’Obligations Assimilables du Trésor de la Cote d’Ivoire avec un taux de couverture de 203,85% pour un montant global proposé de 132,50 milliards FCFA.

Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page