A LA UNEACTUALITÉS

Hommage à Mbaye Jacques Diop : la mémoire d’un bâtisseur de Rufisque saluée

Sept années après sa disparition, Rufisque a rendu un hommage solennel à un de ses
plus grands fils, Mbaye Jacques Diop. la cérémonie a eu lieu, en début à la salle des
fêtes de l’hôtel de ville de Rufisque, en présence des autorités politiques et coutumières ainsi que des membres de ses famille politique et biologique.

Celui qui fut maire pendant 16 ans et député pendant 25 ans, au nom des Rufisquois, a été célébré par les élus tous bords confondus et par ses anciens militants. Cette cérémonie à l’initiative des femmes du « Réseau Sammeu Koleuré ak deloo Ndioukeul Mbaye Jacques » a vu la participation de tous les ténors politiques de la ville de Rufisque, mais aussi d’autres venus des autres localités du pays. Elle a été une occasion pour redécouvrir le parcours politique d’un homme qui a toujours affiché sa fierté « d’avoir toujours été élu et jamais nommé » mais toujours au service du Sénégal et en particulier de Rufisque. Et ses fils spirituels ont saisi l’occasion pour lui rendre hommage et souligner ses qualités de patriote. « C’est une journée mémorable pour nous. Parce que Mbaye Jacques Diop, je pense que c’est un homme dont le parcours politique a démontré qu’il avait le Sénégal chevillé au corps. Au-delà de ça, il a été un acteur multidimensionnel, maire de la ville de Rufisque de 1987 à 2001, député pendant près de 25 ans. C’est un homme qui a tout fait pour Rufisque, qui a cheminé avec des hommes et des femmes avec qui il avait entretenu des relations filiales.

C’est le sens de cette commémoration. Parce que ces femmes qui, aujourd’hui, sont initiatrices de cette belle mobilisation sont des femmes qui ont connu Mbaye Jacques Diop alors qu’elles avaient 14 à 15 ans » a dit Seydou Diouf, président du Parti pour le Progrès et la Citoyenneté, parti qui a été fondé par le défunt, au lendemain de la première alternance politique au Sénégal. Présent à la rencontre, Ismaïla Madior Fall a rappelé que la ville doit beaucoup à ce grand homme qui s’est battu pour que beaucoup de services puissent être rapprochés aux populations de Rufisque. Pour toutes ces raisons, cette journée d’hommages$ qui lui était dédiée est méritée. « Au regard de ce que notre Mbaye Jacques Diop a joué comme rôle et contribution dans le développement de Rufisque et du Sénégal, je pense qu’il méritait effectivement que cette journée lui soit dédiée.

Mbaye Jacques Diop est un grand Rufisquois, un grand Sénégalais à qui il faut rendre hommage et qu’on ne doit pas oublier. Mbaye Jacques a beaucoup travaillé à l’autonomisation de la ville de
Rufisque. Parce que, dans le temps pour beaucoup de prestations de services publics, le Rufisquois était quasiment dans l’obligation de se déplacer vers Dakar. Mbaye Jacques Diop, il a été maire pendant 16 ans, il a contribué à créer ces services publics à Rufisque. On peut parler de la Caserne de sapeurs- pompiers, de l’hôpital Youssou Mbargane, de la gare routière et du quai de pêche »,
a rappelé Ismaïla Madior Fall.

Pour beaucoup d’anciens qui ont pris part à cette rencontre, cette journée doit être annualisée et ajoutée à l’agenda de la commune de Rufisque-Ville.

WORE NDOYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page