SOCIETE / FAITS DIVERS

Incendie de la mairie de Djirnda: Lamine Ndiaye écope un mois de prison ferme

Candidat malheureux à la mairie de la commune de Djirnda (îles du Saloum) aux dernières élections locales, Lamine Ndiaye a été condamné, mercredi, à 2 ans de prison, dont 1 mois ferme. C’est suite à l’incendie du siège de la mairie au lendemain de la victoire du maire sortant, Babara Diome rapporte le journal les « Échos ».

Lamine Ndiaye est accusé d’être l’instigateur des échauffourées qui ont eu lieu dans cette commune. Mais il n’est pas le seul à avoir écopé d’une sanction. Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Fatick a également retenu des peines d’apaisement à l’encontre de 13 autres personnes condamnées à 2 ans de prison, dont 10 jours ferme.

Le tribunal a demandé 30 millions de francs CFA de dommages et intérêts pour la mairie, 5 millions pour Aïssatou Sarr, dont la boutique a été saccagée en même temps que le siège du Conseil municipal, et 300.000 pour Ndèye Fatou Thior.

Pour rappel, le maire de Djirnda, Badara Diome, objet des contestations, est réélu pour la quatrième fois. Il était le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page