A LA UNEACTUALITÉS

Jeux Africain 2024 : L’équipe U20 du Sénégal privée de son attaquant vedette, Amara Diouf

En prévision des Jeux Africains prévus au Ghana du vendredi 8 au samedi 23 mars, l’équipe nationale sénégalaise des moins de 20 ans est confrontée à une décision délicate : l’absence de son attaquant vedette, Amara Diouf. Celui qui a brillé en tant que membre de l’équipe nationale des moins de 17 ans, remportant la CAN 2023 et participant également au mondial, ne pourra pas jouer à cette compétition en raison de son année de naissance.

Amara Diouf, né en 2008, a été surclassé dans l’équipe dirigée par Serigne Saliou Dia, mais cette décision l’empêche de faire ses débuts avec l’équipe juniore sénégalaise aux Jeux Africains. Selon les règles de la compétition, seuls les joueurs nés avant 2007 sont autorisés à participer, comme l’a expliqué Serigne Saliou Dia dans une interview avec wiwsport. « Il y a une date limite, et seuls les joueurs nés en 2007 sont autorisés à jouer, malheureusement, il est de 2008. Il est encore précoce, mais je pense qu’il a un avenir devant lui et qu’il participera à des compétitions avec nous à l’avenir. Amara est le fer de lance de l’équipe U17, mais nous sommes maintenant avec la sélection U20, un autre niveau. Tous les joueurs sont importants, mais personne n’est indispensable. Sur place, nous avons de bons joueurs ; ceux qui jouent en Ligue 1 tous les week-ends, ce qui signifie que nous pourrons compter sur eux pour cette compétition. Cependant, Amara reste un projet, un joueur sur lequel le Sénégal peut vraiment compter dans l’avenir. »

Malgré cette exclusion, Souleymane Diallo, l’adjoint du sélectionneur Serigne Saliou Dia, ne semble pas inquiet de l’absence de la jeune star. Il affirme que le Sénégal regorge de talents capables de remplacer le jeune prodige, soulignant que le pays n’est pas tributaire du pensionnaire de Génération Foot. « Nous ne sommes pas dépendants d’Amara, mais dépendants en tant que groupe. Nous sommes en train de former un collectif, et malheureusement, Amara n’est pas là en raison des règles en vigueur. Étant né en 2008, il est considéré comme cadet et ne pourra pas participer à cette compétition. Qu’il soit présent ou non, nous savons qu’il sera avec ses coéquipiers. Notre objectif est de construire un groupe, que ce soit avec ou sans Amara, et nous travaillerons en ce sens« , ajoute Souleymane Diallo.

Wiwsport.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page