A LA UNEACTUALITÉS

Kaba Diawara : « C’est dommage car on voulait gagner »

C’était un match avec beaucoup d’intensité. C’est un derby, ça s’est un peu chauffé et c’est un peu dommage pour l’image. Ils nous ont battus et voilà. On a appris. Le 1er but, on le prend sur coup de pied arrêté. Ils ont été malins. Le 2ème est anecdotique parce qu’on pousse pour égaliser. C’est dommage car on voulait gagner. Maintenant, il faut se tourner vers les huitièmes de finale. On avait décidé de faire tourner, on avait des joueurs sous coup de suspension.

C’était assumé. On savait qu’on allait être moins bien en fin de match. On jouait le champion d’Afrique. Ça fait mal. À nous de récupérer et voir ce qu’il y a devant. On n’est pas venus s’arranger avec le champion. On a essayé de jouer et c’était un match pour mettre certains garçons en selle. Mais rien ne vaut la compétition. Ils nous ont dominés, bravo à eux, on les félicite.

En venant, on préparait le 8ème de finale. Ça ne fait pas plaisir de perdre. Entre 2021 et maintenant, on a tous appris. On a perdu mais on pense à nos gars qui sont blessés ou absents. On a un huitième à préparer et à gagner. Je ne me reproche rien. Il faut se rendre compte qu’on jouait le champion d’Afrique. Mais ça ne leur (les Lions) garantit pas de passer en quarts de finale. On va se préparer pour aller briser ce plafond de verre. On était un peu surpris par la blessure d’Abdoulaye Touré. On aurait pu essayer qu’il force mais on a préféré changer. C’est un derby qu’on voulait gagner.

C’est juste un égo par rapport au voisin sénégalais. L’objectif pour Sehrou Guirassy et Naby Keïta était de faire une heure. Ils ont des limites physiques pour le moment. Ils n’ont pas eu de douleur et on verra jusqu’à dimanche prochain. Euphorique ou pas, c’est pareil. Triste ou pas c’est pareil. Même si on avait gagné, ça ne changerait rien. Y en a qui ne sont pas contents. Je sais ce que je vais dire aux joueurs dans les vestiaires pour aller chercher cette qualification qui nous fuit depuis je ne sais combien d’années.

A T

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page