EDUCATION

Kaolack /Baccalauréat 2023 : Tournée traditionnelle des autorités dans les centres d’examen . L’IA souhaite avoir de meilleurs résultats que l’année dernière.

L’adjoint au gouverneur de la région de kaolack chargé des affaires administratives, Elhadji Malick Sémou Diouf, l’inspecteur d’académie de kaolack, Siaka Goudiaby, les IEF et l’ensemble des acteurs du système éducatif ont organisé ce mardi une traditionnelle tournée au niveau de quelques centres d’examens de la commune de Ndiaffate et de kaolack pour s’enquérir l’état de déroulement des épreuves du Baccalauréat session 2023.

« Nous venons de terminer la visite traditionnelle des centres d’examen du Baccalauréat . Nous avons noté des satisfactions dans la mesure où l’essentiel tout se passe dans de meilleurs conditions au niveau des centres que nous avons visité aucune difficulté n’a été signalés . Il faut dire également c’est le même constat au niveau des autres départements  » Guinguinéo et de Nioro du Rip où les Préfets sont également entrain d’effectuer ces visites dans le cadre de ces examens . C’est à ce sujet que nous saluons la parfaite organisations de ces épreuves de Baccalauréat ; organisation qui a été coordonnée autour de la réunion du CRD » a expliqué L’adjoint au gouverneur en charge de l’administration, Elhadji Malick Sémou Diouf.

A l’occasion de cette réunion l’ensemble des acteurs de l’éducation ont prit des engagements allant dans le sens de parfaire l’organisation. Nous saluons aussi la vision claire et l »efficacité de l’inspecteur d’académie, Siaka Goudiaby surtout de son management inclusif a t- il rappelé.

 » Sous l’autorité de M. le gouverneur de région , nous venons de terminer la visite des centres d’examen du Baccalauréat session 2023

C’est avec beaucoup satisfaction que nous avons noté sur le terrain ce qui se passe quant à l’organisation du Baccalauréat session 2023. Les constats sont les suivants; c’est d’abord une communauté éducative bien mobilisée et engagée autour des chefs d’établissements qui sont également les chefs de centres par rapport à l’accueil des membres de la commission qui devrait être présents. Nous avons noté également la présence des correcteurs , la présence de l’ensemble des surveillants convoqués pour accomplir les tâches de surveillance avec une grande innovation pour cette année consistant à la nomination de coordonnateur de surveillance, de 3ème surveillant dans chaque salle qui est responsables de la surveillance mis en place par l’office du Bac pour lutter contre les fraudes parfois constatés lors de ces épreuves. Nous pensons qu’avec cette innovation nous allons peut être plus efficaces pour lutter contre les tentatives de fraudes  » a souligné Siaka Goudiaby inspecteur d’académie de kaolack.

Nous avons donc au niveau de kaolack, pour l’ensemble des 4 IEF avec les 3 départements nous avons enregistré pour le Baccalauréat enseignement général 11464 candidats répartis dans 28 centres principaux et 10 centres secondaires avec 37 jurys. Les 11464 candidats sont ainsi répartis selon les séries . 27 candidats pour la série S1 , soit 0,23% , les candidats de la série S2 ils sont au nombre de 1507 candidats soit un pourcentage de 13,14% et enfin les élèves de toutes les séries L confondues on a enregistré 9905 candidats avec un pourcentage de 86,40%. Donc les potaches de la série sont de plus nombreux contrairement aux autres série. Notre objectif c’est avoir des résultats plus meilleurs que celles obtenus l’an dernier , a t- il ajouté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page