ACTUALITÉS

Kaolack/ Élection présidentielle Caravane de Sensibilisation  » Jëli Sama Carte , Ngir Woté » , une initiative de Y’ EN A MARRE.

A deux jours du scrutin de l’élection présidentielle du 24 Mars 2024 , le mouvement  » Y’ EN A MARRE  » est en caravane de sensibilisation ce jeudi à travers les rues de la ville de kaolack.

 » Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation dénommé  » Jëli Sama Carte , Ngir Woté » c’est une campagne que nous avons lancé depuis lundi dernier à Dakar ensuite nous nous sommes rendus à Thiès hier nous avons fait Bambey et Diourbel. Aujourd’hui nous sommes à Kaolack après avoir fait ce matin Kaffrine et il y a d’autres groupes qui sont parti à Louga et dans d’autres localités du pays. L’ objectif de cette campagne c’est vraiment d’inciter les citoyens pour ceux qui ont déjà leur carte d’électeur à comprendre qu’il est important que le 24 Mars 2024 prochains c’est-à-dire dimanche prochain d’ aller accomplir le devoir de citoyen  » a plaidé Aliou Sané , coordonnateur du mouvement Y’ EN A MARRE. L’élection est une opportunité pour tout citoyen tous les 5 ans de pouvoir s’exprimer pour choisir la personne qui nous dirigera pendant les 5 prochaines années donc c’est important de se mobiliser pour défendre la démocratie c’est important de se mobiliser pour défendre la justice sociale mais il est encore plus important de voter.

Pour ceux qui n’ont pas encore retiré leur carte d’électeur à travers cette campagne , nous les invitons à faire ce qu’il faut pour aller dans les préfectures et dans les mairies pour retirer leur carte et sache qu’ils ont jusqu’à la veille du scrutin c’est-à-dire jusqu’à samedi pour aller récupérer leur carte d’électeur pour justement arriver à une élection avec un taux de participation jamais égalé dans l’histoire du Sénégal et c’est ça qui permet à une élection d’être crédible aux yeux des citoyens et aux yeux aussi de la communauté internationale a ajouté M Sané .

 » Pour nous , l’objectif c’est vraiment d’arriver à un taux de participation qui soit record c’est possible de le faire et on pense que Inch Allah ce sera le cas mais avant cela il faudrait que les gens retirent leurs cartes . Dans beaucoup de régions où nous nous sommes allés les gens nous ont parlé du taux qui a encore assez passable donc il est important que tout le monde fasse ce qu’il faut et le dernier message il s’adresse aux autorités de ce pays après tout ce que ce pays à traverser comme situation avec le report de l’ élection présidentielle il y a même des morts lors des manifestations et aujourd’hui il y a un nouveau ministre de l’Intérieur à travers Matar Cissé c’est qui hérite de l’organisation matérielle de l’élection là; qu’il sache que il a un vrai challenge il a un vrai défi à relever c’est celui d’organiser des élections au lendemain desquels les Sénégalais pourront vaquer à leurs occupations parce qu’il n’y aurait pas eu de contestation  » a t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page