ACTUALITÉS

Kaolack/ Partenariat :  Le conseil départemental de Kaolack a abrité hier, lundi un atelier de lancement de la mission d’accompagnement à la création et à la formalisation de toutes les petites et moyennes entreprises (TPME) constituées par des femmes et à la création de clubs d’hommes engagés,

Financé par la Direction générale de la coopération au développement et de l’aide humanitaire du royaume de Belgique, cet atelier est piloté par l’ONG belge ‘’Echos Communication’’ dans les régions de l’Oriental du Maroc, dans la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso et dans le département de Kaolack, au Sénégal.


 » L’objectif de cet atelier est de faire le point sur le travail que nous menons depuis plusieurs mois au côté du conseil départemental pour faire un bilan à mi-parcours, le constat sur nos réalisations et tracer quelques perspectives pour l’avenir. cette initiative est destinée à renforcer les femmes au plan économique, à travers les TPME. » a expliqué Oscar Kombila , président du conseil d’administration de l’ONG Belge « Echos Communication.

Le président de la commission coopération décentralisée et partenariat du conseil départemental de Kaolack, Yatma Diop, a souligné que ce projet a un grand intérêt pour le département de kaolack avec à sa tête Ahmed Youssouph Benjelloun particulièrement pour les femmes.
Les bénéficiaires sont membres de 11 groupements d’intérêt économique (GIE) de différentes communes du département, qui vont être autonomes grâce à ce projet.

M. Diop a signalé que les femmes ont bénéficié un renforcement capacités dans les différents domaines d’activités, comme les techniques de transformation des fruits et légumes, la saponification, le développement communautaire, la création de richesse et quelques matériels dont elles ont demandé pour leurs activités génératrices de revenues .

Pour ce qui est du délai d’exécution est de trente( 30) mois, avant de préciser que ce programme est mis en œuvre par le centre de coaching territorial de Kaolack.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page