Education

Kaolack : Un déficit de 271 enseignants et plus de 80 établissements en difficultés pour la rentrée scolaire 2022-2023.

Pour une bonne rentrée des classes prévue le 3 octobre pour les enseignants et la date du 6 pour les potaches, les autorités administratives et académiques ont organisé ce mardi un CRD un moment de partage du bilan et des perspectives mais également les attentes des parties prenantes et sur les conditions de la rentrée pour une année scolaire réussie.

 » Nous venons de terminer un comité régional de développement ( CRD) préparatoire de la rentrée scolaire 2022-2023 ensemble avec les autorités administratives sous le thème  » Management des établissements d’enseignement et amélioration des performances scolaire: qu’elles stratégies »?

Au préalable nous avons eu à partager les résultats de l’année scolaire 201-2022 pour avoir au moins les éléments de bilan qui puissent nous permettre de projeter l’année scolaire 2022-2023. En terme de bilan nous avons noté avec beaucoup de satisfaction , les résultats retenus aux différents examens notamment le CEFEE ,le BEFEM et le Baccalauréat au niveau de l’enseignement technique et de la formation professionnelle au niveau du lycée technique.

Le taux de réussite au CFEE (68,58% ,) en 2022, se situe en deçà du niveau national (73,8) mais dépasse les préventions de l’académie (65%). Comparés aux résultats de 2022(68,12) et de 2021 (59,80), les résultats de 2022 ont connu une évolution respectivement de 0,46% et 08,18% . Ces résultats assez satisfaisants s’expliquent entre autres par le renforcement de l’encadrement des enseignants pour le BEFEM nous avons connu un taux de 7,43 point par rapport à 2021, et de 3,91 comparé à 2020, » a expliqué Siaka Goudiaby inspecteur d’académie de Kaolack.

Le taux de réussite au baccalauréat général en 2022 a connu un progrès de 7.43 par rapport en 2021 et de 3.91 comparé à 2020.

Au delà de ses résultats l’académie a aussi noté des établissements en difficultés dont le compteur à enregistrer 80 établissements scolaires en difficultés. Le manque d’enseignants dans l’élémentaire est estimé à 271 soit( 191 en français et 80 en arabe,). La demande est beaucoup plus forte dans les IEF de Kaolack département (100), Guinguinéo (96), et Nioro du Rip (70) où le nombre de classes spéciales (CMG) est très élevé. La réhabilitation du lycée Valdiodio. Ndiaye dont la réhabilitation se situe à 50% alors qu’il reste ( l’électricité,la plomberie, menuiserie ,peinture tableau etc…) Nous invitons à l’entrepreneur de terminer dans les plus brefs délais ces travaux car le lycée accueille beaucoup d’enfants de la zone afin d’assurer à tous une éducation de qualité et promouvoir un climat social apaisé dans le secteur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :