A LA UNEACTUALITÉS

Kédougou : deux personnes tuées dans des manifestations à Khossanto et à Mama Khono (source médicale)

(APS) –  Deux personnes ont été tuées lundi après-midi lors des manifestations qui ont éclaté le même jour  dans la commune de Khossanto, dont les jeunes et ceux du village de Mama Khono (Kédougou, est)  protestent contre la modification de l’arrêté du préfet du département de Saraya sur le recrutement de la main d’œuvre locale non qualifiée, a appris l’APS de sources hospitalières.

Les manifestants ont barré la route reliant Sabodala à Bembou à l’aide de débris de briques, de branches et de troncs d’arbre, bloquant toute circulation dans la zone.

« Les échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre ont fait deux morts et plusieurs blessés très graves », a indiqué à l’APS une source hospitalière.

Plusieurs dégâts matériels ont aussi  été enregistrés à Khossanto et Mama Khono, où les manifestations se poursuivent.

Les jeunes continuent à ériger des barricades pour barrer les principales voies d’accès de Khossanto. Les gendarmes déployés pour rétablir l’ordre font parfois parfois usage de grenades lacrymogènes pour tenter de disperser la foule.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page