A LA UNEACTUALITÉS

« Korité ville propre » : Près de 3000 agents déployés en vue d’évacuer les déchets sauvages

La Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED) a perpétué mercredi, de fête sa traditionnelle opération « korité ville propre ». Avec près de 3000 agents mobilisés cette année, la SONAGED a mis en place un dispositif spécial d’évacuation de dépôts d’ordures qui prend en compte avant, pendant et après la fête pour permettre aux populations de passer une bonne fête sans dépôt sauvage dans les rues mais aussi dans les marchés.

Il s’agit d’un programme qui repose sur l’évacuation d’ordures, avant, pendant et après la fête dans toutes les villes du pays. A ce propos, « près de 3000 agents ont été mobilisés, près de 2000 au niveau de Dakar et 1040 au niveau des autres régions en vue véritablement de satisfaire les populations pour que la fête puisse se passer correctement mais que les ordures ne puissent pas occasionner des gènes au niveau des marchés », a indiqué mercredi, Abou Ba, nouveau directeur de la SONAGED.

Ainsi, avant la fête, expliquera-t-il, « il faut dire qu’il y a deux préoccupations majeures, c’est d’abord les marchés qui constituent des dépôts d’ordures très renforcés mais il y a également les lieux de cultes. Depuis deux jours, les équipes de la SONAGED sur tout le territoire national font des pieds et des mains pour que les lieux de cultes soient prêts pour accueillir les populations mais également que les ordures qui sont au niveau des marchés soient traités. »

« Pendant la fête aussi un dispositif spécial a été mis en place pour que sur les grandes artères mais également ses marchés-là que les ordures puissent être évacués très rapidement pour éviter que des dépôts sauvages soient remarqués au niveau des différentes localités », a souligné M. Ba, qui précise que « Ce dispositif sera pérennisé pour qu’au « lendemain de la fête Ndlr » qu’il soit renforcé afin que les ordures ne puissent pas trainer sur les grandes artères. »

Concerne la logistique déployée à cet effet, déclare le successeur de Mass Thiam, « Au-delà des points régulièrement installés dans certains quartiers, et le renforcement de l’immobilisme pour cette fête-là, près de 200 bacs ont été déployées pour permettre aux populations de mettre leurs ordures. »

De même, « Au plan technique dans les zones où l’accès est difficile pour les véhicules, nous avons mobilisé des tricycles à travers la brigade de proximité pour que l’accès soit très facile au niveau de ces quartiers-là pour qu’on puisse véritablement faire accéder ces services-là, à toutes les populations », a-t-il affirmé.

Ainsi, en vue de faciliter la tâche aux agents, il appelle à la responsabilité civique  des populations. « On a appelle à la responsabilité civique et sociale des populations, parce que nous faisons énormément d’efforts avec l’ensemble des agents et les populations ont une part importante à jouer aujourd’hui, pour nous faciliter la tâche », a invité le DG de la SONAGED.

Dans cet appel du pied, Abou Ba fait savoir que, « C’est non seulement d’aider dans la conservation des ordures mais également de ne pas surcharger les bacs pour permettre aux équipes de réagir très rapidement et de rendre notre pays très propre et on les appelle surtout en cette période de fête à aider ces agents-là à s’acquitter de leur travail. »

 

Ousmane GOUDIABY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page