SOCIETE / FAITS DIVERS

Kounkandé En Prison Pour 6 Mois

Le verdict rendu par le Tribunal de grande instance de Thiès (Tgi) sur l’affaire Kounkandé et Cie, reconnus coupables des faits d’association de malfaiteurs et de tentative d’escroquerie, a permis aux mis en cause de retrouver la liberté. Kounkandé et Ibrahima Niass alias Sant Yalla ont été relaxés. Toutefois, ils ont été reconnus coupables des faits d’escroquerie et de charlatanisme par le Tgi de Thiès, qui les a condamnés à 6 mois d’emprisonnement et une amende de quatre millions de F Cfa, à savoir deux millions F Cfa pour chacun, qu’ils devront verser à Ibrahima Diamé, lequel a, à son tour, été condamné à 8 mois ferme avec une amende de 8 millions F à verser à la partie civile A. B. Ndiaye.

Pour rappel, Ibrahima Niass dit Sant Yalla et Amadou Diouldé Diallo alias Kounkandé ont été repérés par le nommé Ibrahima Diamé sur les réseaux sociaux, avant de les contacter pour des bains mystiques et l’obtention d’un portefeuille magique. Selon lui, il aurait remis 3 millions F à Sant Yalla et 4 millions F Cfa à Kounkandé. S’entêtant à obtenir ce portefeuille magique coûte que coûte, Ibrahima Diamé, maçon et menuisier métallique qui avait déjà grugé A. B. Ndiaye à hauteur de 7 millions F, tentera un dernier coup en demandant à son patron de lui envoyer 2 600 000 F sous prétexte qu’il a été kidnappé et qu’il devait remettre cette somme à ses ravisseurs pour retrouver la liberté. C’est sur ces entrefaites que A. B. Ndiaye a quitté les Usa pour se rendre au Sénégal avant de saisir les Forces de l’ordre.

Sur ordre du procureur et avec le concours des éléments de la Section de recherches de Thiès, Kounkandé et Sant Yalla seront arrêtés. Ils seront poursuivis pour les faits d’association de malfaiteurs, tentative d’escroquerie et escroquerie au préjudice de A. B. Ndiaye, un Sénégalais vivant aux Usa.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page