SPORTS

L1: Monaco défait par Toulouse, Rennes toujours euphorique, Lens ralentit

(AFP) – Monaco a raté l’occasion de remonter à la 2e place en s’inclinant à domicile contre Toulouse (2-1), et Rennes a facilement disposé de Clermont (3-1) pour poursuivre sa série de victoires, dimanche lors de la 22e journée de Ligue 1.

Vainqueur à Nantes samedi (2-0), le Paris SG (53 points) peut être tranquille: après la défaite de Nice (2e, 39 points) vendredi contre Lyon (1-0), c’est un autre poursuivant qui tombe avec Monaco, qui n’a pas su capitaliser sur sa belle victoire contre les Niçois la semaine dernière.

Le club du Rocher stagne à la 4e place avec 38 points et pourrait même être dépassé par Brest (37 points) si les Finistériens ne perdent pas contre Marseille ce dimanche soir (20h45).

Alors qu’ils affrontaient le 15e du classement avant la rencontre, Toulouse, les Monégasques peuvent s’en vouloir. En premier lieu leur avant-centre Folarin Balogun, toujours aussi maladroit cette saison (5 buts, 5 passes décisives toutes compétitions confondues). L’Américain a d’emblée manqué un face à face dans la profondeur avec le gardien toulousain Guillaume Restes.

En deuxième mi-temps, il a gâché une nouvelle occasion depuis l’intérieur de la surface sur une remise de Thilo Kehrer.

Entre-temps, Toulouse a frappé par deux fois, d’abord en ouvrant le score par un coup franc du capitaine Vincent Sierro qui avait vu que Philipp Köhn s’était un peu trop déporté sur un côté dans sa cage (41). Puis par le défenseur Logan Costa qui a repris un corner au sein d’une défense monégasque aux abois (70). L’égalisation de la pépite Maghnes Akliouche (48) restera anecdotique.

Montpellier se rassure

Monaco était le tube de l’été, Rennes est le tube de l’hiver. Les Bretons ont enchaîné une 6e victoire d’affilée en dominant la lanterne rouge Clermont (3-1), grâce à un doublé de leur milieu de terrain Martin Terrier, en pleine forme, et un but de Warmed Omari.

L’entraîneur Julien Stéphan, qui avait remplacé Bruno Genesio en novembre dernier, poursuit le redressement du club, qui avec 34 points et une 7e place toque à la porte des places européennes (à partir de la 6e place).

Lorient aussi poursuit une belle remontée. Les Merlus sont allés battre Strasbourg à la Meinau en début d’après-midi (3-1), notamment sur un doublé de leur recrue Mohamed Bamba. Ils sont 15e (22 pts) et quittent la place de barragiste au détriment de Nantes.

Pour sa part, Lens a ralenti après trois victoires d’affilée en Ligue 1, concédant le nul 1-1 sur la pelouse de Reims. Par Wesley Saïd, les hommes de Franck Haise sont immédiatement revenus au score après le but d’Oumar Diakhité en fin de première période. Mais ils n’ont pas pu faire pencher le match en leur faveur lors d’une seconde mi-temps très équilibrée.

Les Sang et Or restent 6e, avec 36 points, une unité derrière Brest; Reims double provisoirement Marseille en glanant un 31e point.

De son côté Montpellier a étrillé Metz (3-0), laissant les Lorrains (17 points) en tête à tête avec Clermont (16 points) dans les tréfonds de la Ligue 1.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page