ECONOMIE

La capitalisation du marché obligataire renoue avec la hausse.

Cette capitalisation s’est établie à 8718,428 milliards de FCFA contre 8707,722 milliards de FCFA le lundi 21 novembre 2022, soit une hausse de 10,706 milliards.
 
Pour sa part, la capitalisation du marché des actions connait une baisse de 6,128 milliards, passant de 5850,354 milliards de FCFA la veille à 5844,226 milliards de FCFA.

La valeur totale des transactions s’est établie à 1,090 milliard de FCFA contre 960,555 millions de FCFA la veille.
 
Concernant les indices, la situation contrastée continue toujours. L’indice BRVM Composite (indice général de la Bourse) enregistre ainsi un repli de 0,11% à 194,16 points contre 194,37 points précédemment. Pour sa part, l’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares de la Bourse) a enregistré une hausse de 0,06% à 157,71 points contre 157,61 points la veille.
 
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Servair Abidjan Côte d’Ivoire (plus 6,38% à 1 500 FCFA), Uniwax Côte d’Ivoire (plus 5,79 % à 1 005 FCFA), ETI Togo (plus 5,26% à 20 FCFA), Sicor Côte d’Ivoire (plus 4,65% à 6 750 FCFA) et Société de caoutchouc de Grand Bereby Côte d’Ivoire (plus 3,64% à 5 700 FCFA).

Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres Sitab Côte d’Ivoire (moins 7,48% à 5 315 FCFA), Vivo Energy Côte d’Ivoire (moins 6,02% à780 FCFA), NSIA Banque Côte d’Ivoire (moins 3,16% à 4 600 FCFA), Oragroup Togo (moins 2,91% à 3 000 FCFA) et Bolloré Côte d’Ivoire (moins 2,28% à 1 500 FCFA).

Oumar Nourou 
 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page